Cholestérol : conseils pratiques pour un régime efficace

© Fotolia

En cas d'excès de cholestérol, la première chose à faire est d'apprendre à manger mieux et de respecter les « règles anti-cholestérol ». Le respect de cette hygiène alimentaire est fondamental car elle peut, à elle seule, corriger ce facteur de risque de maladie cardiovasculaire. Comment s'y prendre en pratique ? Comment contrôler l'efficacité de son régime ?

Publicité

Excès de cholestérol : le traitement passe par l'alimentation

L'excès de cholestérol constitue un facteur de risque cardiovasculaire que l'on peut corriger en première intention en modifiant son alimentation.

Pour adopter une « alimentation anti-cholestérol », il existe de grandes règles à suivre.

Si elles paraissent nombreuses et draconiennes, rappelez-vous que c'est la durée qui compte. Appliquez-les progressivement afin de les intégrer naturellement dans votre mode de vie. Tout ce qui est contraignant n'est pas durable...

Publicité
Publicité

L'alimentation anti-cholestérol : la théorie

  • Réduire la quantité totale de graisses consommées (pas plus de 30 à 35% de la ration calorique).

  • Diminuer les graisses dites saturées car elles apportent du mauvais cholestérol : beurre, crème, graisses animales contenues dans les viandes, les fromages

  • Privilégier les graisses dites insaturées, soit les huiles végétales, les fruits oléagineux (amandes, noix, sésame...) et les poissons gras qui sont riches en oméga-3.

  • Augmenter les antioxydants (molécules protectrices) : vitamines, polyphénols largement contenus dans les fruits et légumes.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 04 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 15 Janvier 2013 : 15h59
Source : Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, " Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique ", mars 2005.