Cancer : rester trop assis augmente vos risques
Sommaire

Le sport sauve près 4 millions de personnes par an

Le sport sauve près 4 millions de personnes par an© Adobe Stock

Les scientifiques texans ne sont pas les seuls à s'intéresser à l’impact du sport sur la mortalité. Des chercheurs des universités de Cambridge et Édimbourg ont voulu mesurer les bénéfices de l’exercice sur la santé et l’espérance de vie. Ils sont ainsi parvenus à modéliser la proportion de décès précoces évités grâce au suivi des recommandations d’exercices de l’OMS (150 minutes d’activités modérées par semaine ou 75 minutes d’exercice intense par semaine).

En s'appuyant sur les estimations des conséquences de la sédentarité révélées par de précédentes études, ils évaluent que les activités sportives évitent 15% de morts prématurées. Ils calculent ainsi qu’à l'échelle mondiale 3 ,9 millions de vies sont sauvées tous les ans grâce à l’activité sportive.

Le Dr Tessa Strain, de l’université de Cambridge qui a travaillé sur ce projet explique : "nous sommes habitués à regarder les inconvénients de ne pas avoir assez d'activité - que ce soit du sport ou juste une marche rapide à l'heure du déjeuner. Mais en nous concentrant sur le nombre de vies sauvées, nous pouvons apporter une bonne nouvelle sur ce qui est déjà accompli. Il nous indique combien de bien est fait et nous aide à dire : «Regardez les bienfaits que l’activité physique apporte déjà - améliorons encore les choses en augmentant encore les niveaux d’activité physique»."

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.