Cancer du rein : 8 signes qui doivent alerter

Le cancer du rein est un cancer silencieux. Il provoque peu de symptômes aux premiers stades de la tumeur. Toutefois, certains signes peuvent aider à déceler la présence de la tumeur cancéreuse.
Cancer du rein : 8 signes qui doivent alerter

15323 nouveaux cas de cancer du rein ont été diagnostiqués en 2018 selon les données publiées par Santé Publique France. Cette année-là, la maladie a également été responsable de 5589 décès. Si les tumeurs cancéreuses peuvent se développer à partir d’une cellule de différentes parties de l’organe, dans la majorité des cas, elles prennent forme au niveau des cellules du parenchyme (tissu fonctionnel) rénal.

Plusieurs facteurs de risque ont été identifiés comme le tabagisme, le surpoids et l'obésité ainsi que le suivi d’un traitement par dialyse depuis plus de trois ans.

Cancer du rein : l’un des cancers les plus mortels

Le cancer du rein est le troisième cancer des voies urinaires et génitales, après le cancer de la prostate et celui de la vessie. Les hommes en sont les premières victimes. Ils sont, en effet, deux fois plus touchés que les femmes. Les patients ont en moyenne 65 ans au moment du diagnostic. Selon Santé Publique France, la survie nette standardisée 5 ans après la découverte de la maladie est de 69 % chez la gent masculine et de 71 % chez les femmes. 

Comme de très nombreux cancers, les chances de survie sont plus importantes si les tumeurs sont découvertes à un stade précoce. Toutefois, le cancer du rein est silencieux dans les premières phases de son développement.

"Le plus souvent, le cancer du rein est découvert par hasard au cours d'une échographie ou d'un scanner de l'abdomen réalisé pour une autre raison", met en garde l’institut national du cancer sur son site Internet. Néanmoins, certains signes - qui apparaissent généralement lorsque la tumeur grossit - peuvent alerter.  On les passe en revue dans notre diaporama.

"L’apparition d’un ou de plusieurs de ces symptômes ne signifie pas que l’on est nécessairement atteint d’un cancer. Des examens doivent être réalisés pour confirmer ou infirmer ce diagnostic", prévient la Fondation pour la recherche sur le cancer sur son site internet.

Du sang dans les urines

1/8
Cancer du rein : 8 signes qui doivent alerter

La présence de sang visible pendant l'émission des urines de façon chronique doit alerter, surtout si ce trouble, aussi appelé hématurie, est chronique.

Une douleur au niveau des flancs

2/8
Cancer du rein : 8 signes qui doivent alerter

Avoir des douleurs répétées sur un côté du ventre peut être un signe de cancer du rein.

Une masse au niveau des lombaires

3/8
Cancer du rein : 8 signes qui doivent alerter

La présence d'une masse au niveau des lombaires peut aussi alerter le médecin.

Une perte de poids

4/8
Cancer du rein : 8 signes qui doivent alerter

Un amaigrissement inexpliqué peut trahir la présence du tumeur cancéreuse au niveau des reins.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Cancers du rein : les symptômes et le diagnostic https://www.fondation-arc.org/cancer/cancer-rein/symptomes-diagnostic-cancer
Cancer du rein symptômes : institut national du cancer https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-rein/Symptomes
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-rein