Risquez-vous un cancer du rein ?

Il s'agit d'un cancer rare, mais le cancer du rein a l'inconvénient d'évoluer silencieusement. Autrement dit, il n'existe pas vraiment de symptômes spécifiques pour dépister le cancer du rein. En revanche, plusieurs facteurs de risque de développer un cancer du rein sont connus.

Publicité

Le cancer du rein est un cancer rare mais en progression

Quelque 11.000 nouveaux cas de cancers du rein sont diagnostiqués chaque année, un chiffre qui tend à augmenter dans les pays occidentaux.

Cette progression est à attribuer aux modifications de notre mode de vie.

Publicité
Publicité

Les facteurs de risque du cancer du rein

  • Le fait d'être un homme peut figurer dans la liste des facteurs de risque, puisque le cancer du rein touche deux fois plus d'hommes que de femmes.
  • L'âge : l'âge moyen au moment du diagnostic de cancer du rein est de 65 ans. On peut également souligner le fait que dans plus de 80% des cas, le diagnostic est porté chez des personnes de plus de 50 ans.
  • Le tabagisme joue un rôle majeur dans le développement du cancer du rein. Fumer multiplie les risques par 1,8. Et plus on fume, plus le risque augmente.
  • L'hypertension artérielle.
  • L'obésité.
  • L'exposition professionnelle à l'amiante, aux métaux lourds, cadmium, plomb et aux dérivés du pétrole.
  • Le travail dans l'industrie sidérurgique.
  • La maladie de Von Hippel-Lindau (maladie héréditaire qui favorise la survenue de tumeurs diverses dans le pancréas, les glandes surrénales, les reins...), laquelle souligne une connotation héréditaire au cancer du rein.

Au moindre doute, il est recommandé de faire le point avec son médecin. Une surveillance personnalisée pourra être mise en place le cas échéant.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Janvier 2010 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 10 Avril 2015 : 11h01
Source : Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, www.arc-cancer.net