Cancer de la bouche : les départements où les femmes sont le plus touchées

Les cancers des voies aéro-digestives supérieures (VADS) - c’est-à-dire de la bouche, de la lèvre ou du larynx - surviennent principalement chez les hommes. Toutefois, les femmes ne sont pas épargnées. Quels sont les départements où elles sont les plus touchées ?
Cancer de la bouche : les departements ou les femmes sont le plus touchees

Selon la Ligue contre le cancer, on diagnostique en moyenne 21 000 nouveaux cas de cancers de la bouche, de la lèvre ou du larynx tous les ans. Il est très majoritairement observé chez les hommes. Toutefois, la gent féminine n’est pas épargnée. Dans certains départements, elles sont particulièrement touchées comme vous pouvez le voir dans notre diaporama.

Cancer de la bouche et du larynx : quels sont les facteurs de risque ?

Dans la plupart des cas, les cancers des voies aéro-digestives supérieures (VADS) se développent en superficie sur la muqueuse qui tapisse la bouche, le pharynx ou encore le larynx. La ligue contre le cancer indique que plus de 9 cas sur 10 sont dus à la consommation de tabac et d'alcool. L’association ajoute "Plus les consommations sont importantes et prolongées, plus le risque de cancer augmente. Les risques sont encore majorés si l'on exerce une profession exposant à l'inhalation de poussières (poussières de bois, poussières d'amiante…) ou de substances toxiques (dérivés du nickel, vapeurs d'acide sulfurique, hydrocarbures, peintures…). Un mauvais état bucco-dentaire constitue également un facteur favorisant le développement de ces cancers”.

Les signes qui doivent vous alerter sont :

  • une déglutition douloureuse ou difficile (dysphagie) ;
  • un enrouement chronique ;
  • un changement de voix (hauteur, intensité, timbre) 
  • un ganglion qui grossit au niveau du cou ;
  • des ulcères de la bouche qui ne guérissent pas ;
  • des taches rouges ou blanches dans la bouche ; 
  • des picotements ou des douleurs dans la bouche ou dans la gorge ;
  • une respiration difficile ou bruyante (dyspnée),
  •  des saignements au niveau de la bouche ;
  • le nez bouché d’un côté ;
  • une douleur dans l'oreille ;
  • des saignements au niveau de la bouche.

Si vous présentez un de ces symptômes pendant plus de 15 jours/trois semaines, il est conseillé de prendre un avis médical. 

Découvrez vos risques selon votre région dans notre diaporama.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Taux d'incidence standardisé lissé du cancer de la lèvre-bouche-pharynx chez les femmes en 2007-2016, Geodes
Cancer de la lèvre, de la bouche et du larynx, La ligue contre le cancer, 28 septembre 2020