Calculs urinaires : mangez des fruits et légumes

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 29 Décembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Lundi 11 Avril 2016 : 12h30

Contre la formation de calculs urinaires, on conseille de boire beaucoup d'eau. Mais le régime alimentaire est également très important, et notamment les apports en potassium. Les fruits et les légumes étant justement très riches en potassium, il est conseillé d'augmenter leur consommation, afin de prévenir les lithiases calciques.

PUB

On sait que l'incidence des calculs calciques diminue avec l'augmentation de l'excrétion urinaire de potassium. Mais si les fruits, les légumes et la viande sont des sources essentielles de potassium, elles ne sont pas équivalentes. En effet, la consommation de viande entraîne une charge acide favorisant l'excrétion urinaire de calcium. Inversement, l'apport de fruits et légumes provoque une charge alcaline, un facteur inhibant la formation de calculs calciques.

C'est ainsi qu'il est conseillé aux personnes sujettes à des lithiases calciques d'augmenter leurs apports en fruits et légumes, de boire une eau pauvre en calcium et de diminuer leurs consommations en protéines et en sel (sodium).

Aujourd'hui, les résultats d'une étude viennent confirmer l'efficacité d'une alimentation riche en fruits et légumes, sur le risque de calculs urinaires.

Durant deux semaines, un régime alimentaire riche ou pauvre en fruits et légumes a été testé chez des sujets témoins et des patients atteints d'une maladie lithiasique calcique. Quels que soient les sujets, une faible consommation de fruits et légumes, s'accompagne d'une hausse de l'excrétion urinaire de calcium. Inversement, plus les apports en fruits et légumes augmentent, plus l'excrétion urinaire calcique diminue.

En conclusion, la diminution des apports en fruits et en légumes favorise le risque de développer des calculs de calcium chez les sujets sains. L'apport de fruits et de légumes chez les patients faisant des calculs, exerce à l'inverse un effet préventif, en diminuant les facteurs de risque.

Mots-clés : Calculs urinaire
Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 29 Décembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Lundi 11 Avril 2016 : 12h30
Source : Meschi T. et coll., Kidney Int., 66 : 2402-2410, 2004.
PUB
PUB
A lire aussi
Calcul rénal : laver à grandes eaux...Publié le 13/03/2006 - 00h00

Dans toutes les variétés de calcul rénal, le principal problème est la saturation des urines en substances entrant dans la composition des calculs. Boire beaucoup d'eau a un effet diluant salvateur, mais il faut aussi combattre le préjugé d'une alimentation pauvre en calcium …

7 conseils anti-ostéoporosePublié le 05/11/2010 - 13h25

On enregistre chaque année quelque 250.000 fractures osseuses liées à l'ostéoporose. Certes, il existe aujourd’hui des traitements très efficaces, mais le respect de certaines règles alimentaires et d’hygiène de vie est essentiel. L’avantage est que ces règles sont simples et...

Calculs urinaires : quelle alimentation anti-calculs ?Publié le 14/09/2012 - 09h09

Les calculs urinaires, des cristallisations ou cailloux qui se forment dans les voies urinaires et qui peuvent provoquer des crises douloureuses brutales et intenses (coliques néphrétiques), peuvent être prévenus en mangeant mieux et en buvant beaucoup.Voici les grandes règles diététiques qui...

Plus d'articles