Beyoncé : son père Mathew Knowles a un cancer du sein

Le père de Beyoncé, Mathew Knowles, a annoncé qu’il venait de vaincre un cancer du sein. Cette maladie est très rare chez l’homme. Elle touche moins de 1% de la gent masculine.
© abacapress

Le père de Beyoncé et de Solange Knowles, Mathew Knowles, a confié qu'un cancer du sein lui a été diagnostiqué cet été. L’information a été révélée par le compte Twitter de l’émission américaine Good Morning America, le premier jour d'octobre, mois international de la lutte contre cette maladie.

L’homme derrière le succès des Destiny Child et du lancement de ses filles a confié à la télévision le lendemain : “je suis moi aussi un survivant du cancer du sein”.

Cancer du sein chez l’homme : du sang sur sa chemise

Mathew Knowles a commencé à s’inquiéter pour sa santé après avoir découvert des traces de sang sur sa chemise ainsi que dans ses draps. Son médecin a rapidement posé le diagnostic : un cancer du sein. À cette annonce, il reconnaît s’être posé la question “pourquoi moi ?”.

Le corps médical lui a précisé que sa maladie avait été causée par une mutation génétique qui augment les risques de tumeur au sein, cancer de la prostate, cancer du pancréas et de mélanome. Il ajoute “Pour le reste de ma vie, je dois être attentif et faire tous les dépistages précoces”.

Il précise "c’est génétique. Cela signifie également que mes enfants ont un risque plus élevé. Même mes petits-enfants courent un risque plus important. Et ils ont fait ce qu’ils devaient faire : ils sont allés passer le test."

Mathew Knowles : une mastectomie préventive en janvier prochain

L’homme d'affaires de 67 ans a subi une opération fin juillet. Guéri, il assure qu’il va "très bien" désormais. Il a toutefois modifié son hygiène de vie. Il a arrêté de boire de l'alcool et fait désormais plus d’exercices et de la méditation.

Mathw Knowles a prévu de subir une ablation de son second sein en janvier prochain afin de réduire les risques de récidive. Il a indiqué avoir pris la parole dans l'émission américaine car il veut inciter les hommes à se faire dépister.

"J'ai appris que les chiffres concernant le cancer du sein chez les hommes ne sont pas corrects, car nous n'avons pas assez d'hommes qui se font dépister”, a déclaré Knowles. Il a conclu : "J'espère qu'en venant ici, en parlant, les hommes sauront que l'on peut survivre si l'on est détecté tôt."

Le cancer du sein chez l’homme : 1% des cas

En moyenne, 500 cancers du sein masculins sont diagnostiqués en France tous les ans. Cela représente 1% des cas.

Les hommes qui - on l'oublie parfois - possèdent aussi des glandes mammaires, développent en majorité des carcinomes canalaires. Les facteurs de risque similaires à ceux des femmes sont :

  • les antécédents familiaux ;
  • la consommation d’alcool ;
  • un volume mammaire important ;
  • un taux de testostérone limité. Le risque de cancer du sein 50 fois plus élevé dans ces cas-là.

Le diagnostic se fait, comme chez la femme, grâce à une mammographie, une échographie suivie d’une biopsie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.