Cancer de la prostate : le point sur le dépistage et le traitement

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 14 Octobre 2013 : 10h25
Mis à jour le Mardi 15 Octobre 2013 : 16h08

Le cancer de la prostate est un cancer fréquent, mais rare avant 55 ans.

Il a la particularité d’évoluer lentement et de ne pas entraîner de signes cliniques, caractéristiques dont l’on doit tenir compte en termes de dépistage et de traitement.

Cancer de la prostate : le point sur ce cancer de l’homme âgé.

© Istock
PUB

Cancer de la prostate : le cancer le plus fréquent chez l’homme

Près de 70 % des cancers de la prostate surviennent après 65 ans et en 2011, plus de 3 décès par cancer de la prostate sur 4 concernaient des hommes de 75 ans et plus.

Avec 71.000 nouveaux cas estimés en 2011 par l’Institut national du cancer (INCa), le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme, loin devant le cancer du poumon (27.500) et le cancer colorectal (21.500).

Mais en termes de mortalité, il se situe au 3e rang des décès par cancer (8.700 décès par an), derrière le cancer colorectal (9.200 décès) et loin derrière le cancer du poumon (21.000 décès).

PUB
PUB

Le point sur le dépistage du cancer de la prostate

Toucher rectal et dosage PSA

Le dépistage du cancer de la prostate repose sur le toucher rectal et sur le dosage des PSA. Les PSA, ou antigènes prostatiques spécifiques, sont libérés dans le sang par la prostate.

Plusieurs facteurs peuvent conduire à une augmentation des PSA, comme l’âge, une infection de la prostate ou la présence de cellules cancéreuses.

Les examens complémentaires

En cas de suspicion de cancer, une biopsie ou des examens d’imagerie peuvent être prescrits pour confirmer la présence de cellules cancéreuses, évaluer l’extension de la maladie (stade), son degré d’agressivité et proposer une surveillance active ou un traitement adapté, selon l’état de santé du patient, son âge et les éventuelles contre-indications aux traitements.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 14 Octobre 2013 : 10h25
Mis à jour le Mardi 15 Octobre 2013 : 16h08
Source : HAS, 4 avril 2012, www.has-sante.fr. Questions / Réponses de la HAS, http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2012-04/questions_reponses_depistage_du_cancer_de_la_prostate_vdef.pdf.  Guide patient, « La prise en charge du cancer de la prostate », juin 2010.
PUB
PUB
A lire aussi
PSA : un dosage à controversePublié le 11/12/2000 - 00h00

Le PSA (Antigène Prostatique Spécifique), est une protéine spécifique de la prostate. Cette molécule a révolutionné à la fois la détection, l'évaluation et le suivi du cancer de la prostate. Son utilisation clinique a surtout été marquée par l'accroissement considérable de l'incidence de ce cancer, probablement en raison du vieillissement de la population. Son dosage permet aujourd'hui d'améliorer la détection des petites tumeurs débutantes, jusque là rarement diagnostiquées à...

Cancer de la prostate : une cause d’incontinence urinairePublié le 11/05/2012 - 09h29

Il existe des formes agressives du cancer de la prostate, mais la plupart d’entre eux évoluent lentement et silencieusement durant des années.Et lorsqu’ils se manifestent, c’est souvent sous la forme de signes urinaires, avec notamment une tendance à l’incontinence urinaire. À noter...

Prostate : un cancer de l'homme âgéPublié le 29/10/2002 - 00h00

Le cancer de la prostate se situe au premier rang des types de cancer par sa fréquence : à partir de 80 ans, il touche un homme sur deux, et le cancer de la prostate est au deuxième rang des cancers par sa mortalité (8.000 décès par an), juste derrière le cancer du poumon.Même s'il peut survenir à un âge moyen, il s'agit plutôt d'un cancer de l'homme mûr ou âgé (80% des personnes concernées ont plus de 55 ans). Toutefois, il met souvent longtemps à se déclarer, entre 10 et 30 ans, de telle sorte qu'on peut considérer que tout homme de plus de 50 ans est...

Problèmes de prostatePublié le 31/05/2001 - 00h00

La prostate est une glande de la taille d'une noix. Située sous la vessie, elle est traversée par un canal - l'urètre -, qui achemine l'urine de la vessie jusqu'à l'extrémité de la verge. La prostate est aussi le point où débouchent les canaux spermatiques dans l'urètre.

Plus d'articles