Bébé diversifie son alimentation : comment procéder ?

Lors de sa première année de vie, le poids de bébé triple, sa taille augmente de 50% et la masse du cerveau croît de 2g par jour. Autrement dit, bien nourrir son enfant dès sa naissance est essentiel. Quid de la diversificationalimentaire, c'est-à-dire du passage de l'alimentation lactée exclusive à l'introduction des premiers aliments solides.

PUB

Quand faut-il débuter la diversification de l'alimentation ?

L'intérêt de la diversificationalimentaire est d'apporter des aliments à densité calorique supérieure au lait afin de couvrir les besoins croissants de bébé, en relation avec son développement. En outre, l'introduction de l'alimentation solide permet d'offrir de nouvelles textures, odeurs, couleurs, des goûts et de nouveaux nutriments qui n'étaient pas apportés par le lait, comme les sucres lents, dont les amidons et les fibres. On débute classiquement la diversification vers l'âge de 6 mois.

PUB
PUB

Pourquoi ? Parce qu'à partir de cette période, le volume de liquide sous forme de lait devient difficile à dépasser. Les apports doivent être complémentés par des aliments solides. Ce volume limite est généralement de 800 à 1000 ml.

Ensuite, avant l'âge de 6 mois, la diversification risque d'entraîner des carences car même si les aliments solides sont plus caloriques que le lait, ils ont l'inconvénient d'être moins bien équilibrés. Enfin, avant 6 mois, la diversification risque de favoriser les allergies.

On retiendra que la diversification est à débuter aux environs de 6 mois, jamais avant l'âge de 4 mois et qu'il est préférable d'avoir introduit la plupart des aliments avant 8 mois.

Les bases de la diversification alimentaire

On recommande d'introduire en premier les fruits et les légumes plutôt moulinés et très cuits.

L'apport en protéines animales (viande, poisson, œuf) doit se faire très progressivement, passant de 5g à 6 mois à 30 g à 2 ans.

Parallèlement, il est important de limiter les apports supplémentaires en lipides, le lait en étant déjà pourvu.

Publié le 24 Août 2009 | Mis à jour le 21 Octobre 2011
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Société française de pédiatrie, Congrès Pédiatrie 2009, 10-13 juin 2009.