Barbecue : tout l'art d'allumer le feu !

La cuisson au barbecue présente de nombreux avantages, tant sur le plan diététique que gastronomique. Certaines précautions de sécurité sont cependant nécessaires lors de la cuisson au barbecue afin d'éviter la formation de composés toxiques.
Publicité

Apprécié de tous

Un été sans barbecue, ça n'existe pas ! Faciles, rapides, appétissants, conviviaux, les barbecues sont appréciés de tous, petits et grands. Mais un bon barbecue ne s'improvise pas ! Outre certaines règles d'hygiène de base, le « cuistot » doit aussi veiller à adopter certains réflexes pour la cuisson des aliments.

Publicité
Publicité

Le danger du barbecue : ne pas attendre les braises

Certains éléments (autres que les « agréables » substances aromatiques) présents dans la fumée dégagée par la combustion du bois ne sont pas sans danger. La fumée comporte en effet des hydrocarbures, dont la molécule la plus importante est le benzopyrène. On sait aujourd'hui que ces substances favorisent probablement le développement du cancer de l'estomac et de l'intestin. Leur concentration augmente fortement dans notre organisme, si l'utilisation du barbecue est à la fois inadéquate et trop fréquente. Ce phénomène se manifeste particulièrement si le charbon de bois n'est pas complètement consumé : les résidus nuisibles, vaporisés dans l'atmosphère, se déposent sur le grill et les aliments. Il convient également d'éviter que la graisse de la viande ou du poisson ne soit en contact avec les flammes, ce qui libère des matières dangereuses et également cancérigènes.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le Lundi 31 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 29 Août 2016 : 16h23
Source : Fondation contre le Cancer (www.cancer.be)