Aspergillose : attaque fongique des poumons

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 10 Mai 2013 : 14h59
Mis à jour le Mardi 04 Juin 2013 : 16h53

L’aspergillose est une maladie plutôt rare, due à certaines formes de champignons aspergillus, qui touche le plus souvent les poumons, mais peut aussi affecter d’autres cavités comme les sinus et les oreilles.

Ce sont surtout les personnes fragilisées qui contractent cette maladie, notamment en cas de SIDA.

Mais attention, il existe également une autre forme d’aspergillose dite allergique : elle toucherait jusqu'à 20 % des asthmatiques !

© Istock
PUB

Aspergillose ou formation d’un aspergillome dans les poumons

Alors que l’inhalation de ces champignons aspergillus présents dans l’air et les poussières est sans aucun danger pour la plupart d’entre nous, il n’en est pas de même chez les personnes fragilisées par une maladie préexistante (pathologie pulmonaire, immunodépression - sida, leucémie, transplantation de moelle…). Par simple inhalation, les champignons aspergillus présents dans l’air et les poussières atteignent alors le plus souvent les poumons et forment une masse appelée « aspergillome » composée d’un enchevêtrement de fibres fongiques, de caillots et de globules blancs qui augmente progressivement en volume et qui peut finir par léser le tissu pulmonaire.

Infection dans les poumons mais aussi les conduits auditifs, les sinus voire la circulation sanguine

Si les poumons sont les cavités de l’organisme les plus souvent colonisées par ces champignons, les conduits auditifs et les sinus peuvent aussi être infectés. Dans de rares cas, et surtout chez les personnes immunodéprimées, l’infection se propage via la circulation sanguine, vers le cerveau et les reins mettant en jeu le pronostic vital.

PUB
PUB

Quels sont les symptômes de l’aspergillose ?

Les symptômes dépendent de la zone touchée par l’infection. Le traitement de l’aspergillose repose sur des antifongiques. Toutefois, dans certains cas, une intervention chirurgicale est requise pour extraire l’aspergillome.

Aspergillose pulmonaire

L’aspergillose peut être asymptomatique et détectée de façon inopinée lors d’une radio du thorax. Mais elle peut aussi se manifester par des crachats contenant du sang, des difficultés à respirer, de la toux, de la fièvre, des douleurs thoraciques, etc. Dans les formes invasives et graves, une détresse respiratoire peut survenir, une insuffisance rénale ou encore une hémorragie mortelle.

Aspergillose auditive

Des douleurs très vives, des bourdonnements d’oreille, une surdité, parfois une perforation du tympan.

Aspergillose des sinus

Des maux de tête chroniques et une obstruction nasale nécessitant un drainage des sinus.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 10 Mai 2013 : 14h59
Mis à jour le Mardi 04 Juin 2013 : 16h53
Source : Institut Pasteur, http://www.pasteur.fr.
CNRS, www.cnrs.fr/infoslabos/reglementation/docs-PDF/aspergillose.pdf
PUB
PUB
A lire aussi
Après la rhinite : l'asthme !Publié le 29/09/2008 - 00h00

Vous avez tendance à éternuer à chaque saison pollinique par exemple ? Il s'agit certainement d'une rhinite, mais les symptômes ne vous gênent pas encore suffisamment pour aller consulter votre médecin. C'est un tort, car vous avez 3,5 fois plus de risques de développer ultérieurement un...

Avez-vous du souffle ?Publié le 27/09/2010 - 14h56

La respiration est vitale, mais aussi fragile ! Asthme, BPCO, fibrose pulmonaire, autant de pathologies qui laissent le souffle court… Comment les détecter ? Comment protéger ses poumons ? Côté Santé vous souffle les réponses !

Difficultés à respirerPublié le 01/01/2005 - 00h00

Le rôle du poumon consiste à oxygéner le sang et à en éliminer le gaz carbonique. En cas d'insuffisance respiratoire, le taux de gaz carbonique sanguin augmente, tandis que celui d'oxygène diminue, ce qui se traduit par une difficulté à respirer (que l'on appelle également dyspnée).

Asthme : quels sont les signes ?Publié le 05/05/2014 - 08h35

On compte plus de 4 millions d’asthmatiques en France. Une cause allergique est retrouvée dans la grande majorité des cas.Comment reconnaître un asthme ? Quels sont les symptômes typiques de la maladie ?

Plus d'articles