Alzheimer : Matt Pokora se confie sur l'Alzheimer de son grand-père

Avec 6,23 millions de téléspectateurs et 27,2% de part de marché d’audience, le drame de TF1 sur la maladie d’Alzheimer le “Premier oublié” a rencontré un vif succès. La réussite de ce projet touche d’autant plus Matt Pokora qu’il a été personnellement confronté à cette pathologie. Elle a emporté son grand-père, il y a dix ans.
© abacapress

Le téléfilm "Le Premier Oublié" qui conte l’histoire d’un fils dont la mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer a touché les spectateurs de TF1 lundi soir. Matt Pokora, qui a ici fait ses premiers pas d’acteur au côté de Muriel Robin, est particulièrement touché par le succès de ce film. Il a personnellement fait face à cette pathologie. Il a écrit sur Twitter. "Merci pour vos messages. Heureux que vous ayez passé une jolie soirée. Je dédie ce premier film à mon papi emporté par la maladie d’Alzheimer, il y a 10 ans. Pensée également à toutes les personnes qui sont auprès des malades et les accompagnent au quotidien”.

Matt Pokora connaît la maladie d’Alzheimer depuis l’adolescence

La lecture du roman de Cyril Massarotto "le Premier Oublié" a convaincu Matt Pokora de se lancer devant les caméras. Touché par cette histoire proche de la sienne, il a contacté le groupe UGC et TF1 pour porter l’histoire à l’écran.

Il a confié au Parisien “Mon grand-père est mort en 2009 d'Alzheimer. Il me semblait important de parler de la maladie, qui touche beaucoup de gens. J'ai joué des situations que j'ai vécues”.

Vivre avec Alzheimer est difficile aussi bien pour le patient que ses proches. L’artiste a expliqué “Ce téléfilm permet de montrer combien c'est dur pour la personne qui perd la tête et ses repères et très déstabilisant pour son entourage. Mon grand-père était un militaire, un roc, et il a commencé à me vouvoyer alors que je devais avoir 13 ans, il ne savait plus qui j'étais. Dans les derniers mois, il était revenu à l'état de quasi-nourrisson. On n'est pas préparé à cela. C'est terrible de voir un adulte chez qui tout fout le camp, qui ne sait plus quand il faut manger, aller aux toilettes. Et la question du placement fait débat dans chaque famille”

Alzheimer : éviter le déni

Muriel Robin qui joue le rôle de la mère malade de Matt Pokora, a aussi été affectée par la pathologie. Elle a confié au journal “J'ai vécu la maladie de ma mère avec une grande souffrance. Elle vous embarque, demande une attention permanente et rend un peu fou”. Pour elle, ce film peut jouer un rôle important dans la connaissance de la maladie. Il faut faire en sorte que “les gens parlent de la maladie”. Elle ajoute “Il y a vite un déni comme si on ne voulait pas la voir. Des petits signes peuvent alerter pour mieux anticiper.”

Le film est actuellement disponible sur le Replay de TF1.

Maladie d'Alzheimer : 1,3 million de personnes atteintes d’Alzheimer en 2020

Selon l’INSERM, en raison de l’augmentation de l'espérance de vie 1,3 million de personnes pourraient être atteintes par la maladie d’Alzheimer en 2020. La pathologie est rare chez les moins de 65 ans. Après cet âge, elle touche de 2 à 4% de la population générale. La fréquence augmente ensuite rapidement pour atteindre 15% de la population à 80 ans.

Les spécialistes précisent que la gent féminine sont plus à risque. Sur 25 malades, on dénombre 10 hommes et 15 femmes.

Alzheimer : les symptômes

Les premiers symptômes de cette maladie neurodégénérative sont les pertes de mémoire. De plus, des troubles cognitifs - touchant entre autres la pensée, l'organisation et le comportement - apparaissent et s'aggravent. Le patient atteint d’Alzheimer perd progressivement alors son autonomie.

Les personnes qui souffrent de ce mal ont également des problèmes d’orientation dans le temps et dans l’espace. Plus rarement, des troubles du langage ou de la vision (lecture, repérage des objets, dysorthographie, apraxie, aphasie...) sont aussi observés. Il n’y a pas de traitement curatif pour cette pathologie actuellement.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Matt Pokora : un premier rôle en souvenir de son grand-père, Le Parisien, 7 octobre 2019
Alzheimer, Inserm, 8 janvier 2019
La rédaction vous recommande sur Amazon :