Quels sont les premiers vrais signes de la maladie d’Alzheimer ?

© getty

Un trou de mémoire, ça arrive à tout le monde, et cette défaillance ne signifie pas pour autant que vous êtes atteint(e) de la maladie d’Alzheimer.

Mais alors quels sont les signes et symptômes susceptibles de suggérer une maladie d’Alzheimer ?

Publicité

C’est tout un ensemble de signes ou symptômes qui suggère une maladie d’Alzheimer

Plus de 850.000 Français seraient concernées par la maladie d'Alzheimer.

5% des plus de 65 ans sont touchés. Et à partir de 85 ans, 1 personne sur 5 est concernée par la maladie d'Alzheimer.

Certes, les pertes de mémoire représentent le symptôme le plus marquant et le plus connu de la maladie d’Alzheimer.

Mais c’est surtout un ensemble de signes qui doit alerter et mettre sur la piste d'une maladie d'Alzheimer.

On peut ainsi repérer, en plus des pertes de mémoire, des troubles : du jugement, de raisonnement, du comportement, de l’humeur…

Des troubles de la mémoire récente peuvent être un signe de la maladie d'Alzheimer

Avec la maladie d'Alzheimer, ce sont les informations et les événements récents surtout qui tendent à disparaître.

Les rendez-vous et les numéros de téléphone sont très souvent oubliés, mais aussi l’endroit où les clés ont été posées, la visite des voisins ou le lieu de séjour des vacances des enfants.

De ce fait, les mêmes questions sont souvent répétées. Et comme c’est agaçant, les interlocuteurs remarquent cette défaillance mnésique. Les événements anciens sont en revanche, bien conservés.

Des rangements inappropriés et des pertes d’objets

Typiques des personnes atteintes d’Alzheimer, les pertes d’objets sont très fréquentes et peuvent poser des problèmes. Et pour cause, les objets sont souvent placés puis oubliés dans des endroits insolites. Le sac à main dans le frigo, le porte-monnaie dans l’armoire de la chambre, les stylos dans la salle de bain, etc.

Une désorientation dans l’espace et dans le temps

Une autre caractéristique de la maladie d’Alzheimer est la désorientation spatiale et temporelle.

Dans son propre quartier, voire dans sa propre rue, il est possible de se perdre et d’errer des heures avant de retrouver son chemin.

Publicité
Publicité

Les repères temporels sont aussi affectés.

Si ne plus se souvenir du jour que l’on est reste banal, en revanche, la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut aller jusqu’à oublier complètement l’année dans laquelle nous sommes.

Des difficultés de raisonnement abstrait, des chiffres qui s’effacent…

Ces difficultés se repèrent le plus souvent lorsque la personne n’arrive plus à tenir son compte en banque, à remplir sa feuille d’impôts.

Même les calculs simples deviennent problématiques.

De tels troubles cognitifs se traduisent aussi par des difficultés à jouer aux cartes, voire à lire l’heure, comme si les chiffres perdaient leur signification.

Des troubles du langage peuvent évoquer un Alzheimer

Les mots aussi perdent leur sens et sont employés de façon inadéquate. Certains mots sont remplacés par d’autres à mauvais escient. Le mot juste ou le nom d’une personne pourtant familière ne vient pas.

Cela fait sourire au début car certaines phrases peuvent devenir loufoques… Mais progressivement, le discours devient incompréhensible.

À noterque le langage écrit aussi est affecté et l’écriture se modifie pour devenir indéchiffrable.

Des difficultés à effectuer les tâches de la vie quotidienne

Avec la maladie d'Alzheimer, les gestes familiers deviennent difficiles à réaliser. Ceux nécessitant dextérité et coordination motrice deviennent délicats, comme lacer ses chaussures par exemple ou se coiffer.

Les taches ménagères ne sont plus exécutées, et même faire la cuisine peut devenir problématique. Comme si la personne avait oublié comment réaliser ces tâches autrement fois exécutées de façon réflexe et avec facilité.

La maladie d'Alzheimer provoque des troubles du jugement

La personne atteinte de la maladie d’Alzheimer présente des troubles du jugement particulièrement visibles sur l’aspect vestimentaire.

On remarque également une utilisation des objets à mauvais escient : le couteau à la place de la fourchette, la brosse à dent au lieu du peigne, etc.

Une évolution du comportement chez les personnes souffrant d'Alzheimer

Chez les malades d'Alzheimer, les changements de personnalité sont fréquents. C’est ainsi qu’une personne habituellement généreuse peut devenir renfermée et méfiante par exemple.

Des troubles de l’humeur : un autre signe d'Alzheimer

Les sautes d’humeur peuvent compromettre l’entente avec l’entourage et entraîner des conflits : la personne devient soudainement agressive, irritable, indifférente, etc. Ces manifestations reflètent une anxiété ou une dépression sous-jacente.

À noter que le délire de persécution est fréquent : la personne s’imagine qu’on l’espionne, qu’on la vole, qu’on lui cache des choses.

L’entourage joue un rôle important dans le repérage dessymptômes d'Alzheimer.

Les indices repérés aideront le médecin à porter le diagnostic de la maladie, indispensable pour ensuite pouvoir proposer une prise en charge adaptée.

Rendez-vous dans le forum Alzheimer sur e-sante.fr

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 13 Avril 2012 : 11h14
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 15h52
Source : France Alzheimer, www.francealzheimer.org.