Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

L’alcool augmente les risques de 7 cancers. Le lien entre le développement de plusieurs types de tumeurs cancéreuses et la boisson a été confirmé par un récent rapport du programme écossais de prévention des risques de l’alcool.
Alcool : 7 cancers ou les risques augmentent si vous buvez

Le nouveau rapport de la Scottish Health Action on Alcohol Problems (SHAAP), organisation écossaise qui lutte contre les dangers de l’alcool, confirme que les boissons alcoolisées sont un facteur de risques pour plusieurs cancers. Les experts appellent ainsi à limiter sa consommation.

Le Dr Alastair MacGilchrist, président du SHAAP, explique dans son rapport : "il existe des preuves claires que l'alcool augmente le risque de développer une multitude de types de cancer". "Nous espérons que cette publication pourra servir d'outil pour aider à éduquer les professionnels de la santé, atténuer le risque de cancer attribuable à l'alcool et soutenir les personnes ayant des problèmes liés à l'alcool", ajoute-t-il.

Alcool : quelles sont les recommandations ?

Pour les experts écossais, il ne faut pas consommer plus de 14 unités de 8 grammes d’alcool pur par semaine et être étalées sur plus de trois jours. “Étant donné que les boissons alcoolisées sont de différentes contenances, les unités sont un bon moyen de déterminer la force d'une boisson”, écrivent les experts. Selon leurs calculs, cette directive est l’équivalent à six pintes de bière (taux alcool de 4%) ou à six verres de 175 ml de vin (taux d’alcool moins de 13%).

"Avoir plusieurs jours sans alcool dans une semaine est un bon moyen de commencer à réduire sa consommation d'alcool", conseillent-ils.

Les recommandations des Écossais se révèlent plus drastiques que les consignes de l’OMS. Depuis 2017, l’organisme conseille de ne pas boire plus de 10 verres d'alcool standard par semaine, maximum, sans dépasser 2 par jour.

La tolérance à la boisson diminuant avec l’age, les recommandations pour les plus de 65 ans diffèrent également : 

  • pour les consommateurs quotidiens, de ne pas dépasser un verre par jour et d’essayer d’avoir des jours dans la semaine sans consommation ;
  • pour les consommateurs occasionnels, de ne pas dépasser 2 verres par occasion, d’avoir au moins 2 jours sans consommation dans la semaine et de ne pas dépasser 7 verres par semaine.

Selon les chercheurs, une consommation d’alcool supérieure aux recommandations augmente les risques de 7 cancers. La rédaction d’E-Sante vous les présente en images.

Cancer de la bouche et du pharynx

1/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

Selon le rapport écossais, chez les hommes, 56% des cas de cancers des lèvres, de la bouche et du pharynx sont liés à la consommation d'alcool. Le taux est de 36% chez les femmes.

Cancer du larynx

2/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

Il est estimé que 37 % des cas de cancer du larynx chez les hommes peuvent être attribuables à la consommation d'alcool, comparativement à 23 % des cas chez les femmes.

Cancer de l'oesophage

3/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

Il existe un lien entre cancer de l'œsophage et la consommation d'alcool, selon le rapport écossais. Le pourcentage de nouveaux cas où la boisson est impliqué dans la maladie était de 58% chez les hommes et 41% chez les femmes.

Cancer du sein

4/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

Selon les calculs des experts, 14% des nouveaux cas de cancers du sein sont attribuables à l'alcool.

Cancer colorectal

5/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

Une consommation modérée à forte d'alcool est associée à un risque 1,2 à 1,5 fois plus élevé de cancer colorectal par rapport aux personnes qui ne boivent pas.

Cancer du foie

6/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

Une forte consommation d'alcool est associée à des risques environ 2 fois plus élevés de deux types de cancer du foie (carcinome hépatocellulaire et cholangiocarcinome intrahépatique).

On estime que 46 % des cas de cancer du foie signalés chez les hommes peuvent être attribués à la consommation d'alcool. Pour les femmes, il est de 24 %.

Cancer de l'estomac

7/7
Alcool : 7 cancers où les risques augmentent si vous buvez

"Le cancer de l'estomac et l'alcool ont une relation de risque différente de celle des autres cancers décrits dans ce rapport. Pour les autres tumeurs cancéreuses, tout niveau de consommation d'alcool augmente le risque. Pour le cancer de l'estomac, il n'existe aucune preuve concluante suggérant qu'il existe une relation entre la consommation de moins de 45 grammes d'éthanol par jour (c'est-à-dire 5,6 unités par jour) et le cancer de l'estomac. Par contre, le risque de cancer de l'estomac est associé à une consommation d'alcool supérieure à environ 5,6 unités d'alcool par jour".

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.shaap.org.uk/downloads/208-alcohol-cancer-risks-a-guide-for-health-professionals/viewdocument/208.html
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/alcool-sante/definition-reperes-consommation