9 astuces pour ne plus avoir de culotte de cheval

Avoir une culotte de cheval, c'est vraiment pas joli ! Pour vous en débarrasser, rien de plus simple : suivez les conseils d'Anne Guillot diététicienne-nutritionniste. Après, c'est sûr, vous serez mieux dans votre peau.
© Istock

Attention au sel

Vous aimez manger salé ? Mauvaise habitude. "Les femmes qui ont une culotte de cheval ont tendance à faire de la rétention d’eau" rappelle la diététicienne-nutritionniste Anne Guillot. Donc il faut réduire votre consommation de sel.

Comment stopper le sel ? Rien de plus simple, on évite de resaler systématiquement nos plats ou le contenu de notre assiette, on n'achète pas de nourriture déjà préparée - toujours très salée par les fabricants dans le but de relever le goût - et on évite autant que possible les aliments qui sont salés (comme les bouillons de boeuf à mettre dans l’eau pour les pâtes ou les soupes). 

Manger beaucoup de légumes 

Quand on veut maigrir, que ce soit pour perdre sa culotte de cheval ou d’ailleurs, manger des légumes reste essentiel. "Cela favorise la perte de poids, en particulier les légumes verts qui sont très peu caloriques" explique Anne Guillot.

En clair : jetez-vous sur les légumes verts et mangez-en à volonté tant ils sont peu caloriques.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Remerciements à Anne Guillot, Dieteticienne-Nutritionniste.
La rédaction vous recommande sur Amazon :