700 larves de ténia découvertes dans le cerveau d’un homme

Des médecins ont découvert plus de 700 larves de ténia dans le cerveau et la poitrine d’un patient. Il a été infecté par ces parasites, plus connus sous le nom de vers solitaires, en mangeant du porc cru.
© Istock

Un homme de 43 ans a été hospitalisé dans un hôpital de Hangzhou (Chine) après avoir souffert de convulsions et de pertes de conscience pendant plusieurs semaines. Les médecins qui lui ont fait passer un scanner, ont fait une horrible découverte. Plus de 700 larves de ténia se trouvaient dans son cerveau et sa poitrine.

Des vers solitaires attrapés en mangeant du porc cru

Interrogé sur son alimentation, le patient qui s’appelle Zhu Zhongfa, a reconnu qu’il avait mangé récemment du porc non cuisiné. Les médecins estiment que cette viande crue devait être contaminée avec des tænia solium, des vers présents dans l'organisme des porcs.

Le Dr. Huang Jianrong de l’hôpital universitaire de Zheijiang, médecin du patient infecté, a expliqué au site chinois AsiaWire “Les patients réagissent [différemment] à l’infection en fonction de l’emplacement des parasites. Dans ce cas, il a eu des crises de convulsions et a perdu connaissance. Mais d'autres patients ayant des kystes dans les poumons peuvent par exemple tousser beaucoup."

Le docteur chinois a ensuite précisé que les larves avaient pénétré dans l’organisme du malade par le biais de son système digestif. Elles ont ensuite été transportées par le sang dans le corps. Elles ont ainsi provoqué une cysticercose (infestation parasitaire par les larves de ténia qui se logent dans les muscles) et une neurocysticercose (infection parasitaire du système nerveux central).

Le patient a été traité avec un médicament antiparasitaire et d’autres produits. Une semaine après le début des soins, son état de santé s’est amélioré. Toutefois, les effets à long terme de cette infection massive ne sont pas encore connus.


Le taeniasis : qu’est-ce que cette maladie parasitaire ?

Le taeniasis est une infection intestinale qui peut être provoquée par 3 espèces de vers plats : Tænia solium (le ténia du porc), Tænia saginata (le ténia du bœuf) et Tænia asiatica. La contamination se fait le plus souvent par le biais de la consommation de viande infectée mal cuite ou crue.

Ces parasites de forme plate, également appelés vers solitaires, infectent chaque année 100 000 Français. Le ténia peut faire jusqu’à 10 mètres de long. Il atteint sa maturité dans l’intestin 8 semaines environ après l’ingestion de viande contaminée. Quel que soit le parasite responsable, les premiers signes d’un taeniasis sont des douleurs abdominales, des nausées, de la diarrhée ou de la constipation.

Neurocysticercose : quels sont les signes ?

L’infection par Tænia solium, provoqué par la consommation de viande de porc mal ou pas cuite, entraîne peu de symptômes chez les hommes. Toutefois, les larves du ver parasitaire peuvent se développer dans les muscles, la peau, les yeux et le système nerveux central. Lorsqu’ils se retrouvent dans le cerveau, ils causent une neurocysticercose. Les symptômes de cette infection sont des céphalées sévères, une cécité, des convulsions ou des crises d’épilepsie.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) précise sur son site “La neurocysticercose est la cause évitable d’épilepsie la plus fréquente dans le monde, et l’on estime qu’elle est responsable de 30% des cas d’épilepsie dans les pays où le parasite est endémique”.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.