5 signes que vous manquez de dopamine

Motivation, productivité, concentration… la dopamine est essentielle à de nombreuses fonctions. Ce neurotransmetteur joue un rôle important dans le contrôle des mouvements, de l’attention et du plaisir. Un taux de dopamine trop bas se manifeste par plusieurs signes. Voici lesquels…
5 signes que vous manquez de dopamine

La dopamine est un neurotransmetteur. C’est-à-dire que cette substance chimique, produite par l’organisme, assure la transmission d’un message entre deux neurones. Elle participe à plusieurs fonctions comme le contrôle moteur, mais également l’attention, l’humeur ou encore la planification des tâches. Par ailleurs, elle entre en jeu lors de l ’inhibition de la prolactine (hormone sécrétée lors de l’allaitement) ainsi que l'amour et le plaisir sexuel.

Toutefois, c’est son intervention dans le système de récompense qui lui vaut le surnom d’hormone du bonheur. La dopamine est en effet libérée lorsque les humains font face à des situations bénéfiques comme manger un aliment sain ou événements positifs (succès d’un projet, jeux). Elle renforce ainsi l’apprentissage, l’initiative et la motivation. Les drogues renforcent les effets plaisir de la dopamine conduisant à la dépendance.

Le manque de dopamine peut être lié à la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est causée par une dégénérescence progressive des neurones à dopamine. Leur disparition entraîne une perte du neurotransmetteur. Chez certains patients, le taux est jusqu’à 90 % inférieur à celui des personnes en bonne santé. Le déficit du neurotransmetteur se traduit ici surtout par des symptômes moteurs. Le plus connu est le tremblement des membres. Néanmoins, les patients peuvent aussi souffrir de difficultés de coordination des mouvements ou d'une raideur musculaire.

Toutefois, la carence en dopamine n’est pas toujours liée à la maladie de Parkinson. Elle peut aussi avoir pour origine :

  • un blocage des récepteurs du neurotransmetteur : il peut être provoqué par une prédisposition génétique, des influences environnementales, le stress ;
  • un taux faible d’acides aminés tyrosine et phénylalanine : il s’agit des précurseurs de la dopamine ;
  • une alimentation pauvre en vitamines B6, B12, C ou en acides gras oméga-3 ;
  • un déséquilibre entre dopamine, sérotonine et noradrénaline.

La rédaction E-santé vous détaille les signes non-moteurs révélant un manque de dopamine.

Une fatigue chronique

1/5
5 signes que vous manquez de dopamine

Un épuisement chronique ou un manque d'énergie peut être provoqué par un manque de dopamine.

Une tristesse inexpliquée

2/5
5 signes que vous manquez de dopamine

La dopamine joue un rôle important dans l'humeur et le plaisir. Une tristesse constante peut ainsi être liée à une carence du neurotransmetteur.

Un manque de motivation

3/5
5 signes que vous manquez de dopamine

La dopamine intervient dans la motivation et la planification des tâches. Un déficit induit des difficultés à se motiver et à s'engager dans ses projets.

Le brouillard mental

4/5
5 signes que vous manquez de dopamine

Le brouillard mental peut être provoqué par un manque de dopamine.

Des difficultés à réflechir

5/5
5 signes que vous manquez de dopamine

La dopamine intervient dans la planification, l'attention et la concentration. Un taux faible peut ainsi entrainer des difficultés à réfléchir et à analyser. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Instagram du Dr Daniel G Amen