4 raisons qui expliquent les démangeaisons du crâne
Publié le 18 Avril 2019 par Julie Giorgetta, journaliste santé

Et si c'était la teigne ?

© Istock

Comment la reconnaître 

Lorsqu’elle touche le cuir chevelu, la teigne est provoquée par des champignons assez semblables à ceux qui provoque les mycoses des pieds (dermatophytes). « Elle se caractérise par des plaques généralement arrondies qui se couvrent d’un enduit grisâtre. On la différencie de la pelade où aucun cheveu n’est présent », analyse le Dr Paul Dupont. Le diagnostic est confirmé par un prélèvement avec culture mycologique pour rechercher le germe en cause. La teigne peut aussi être d’origine animale, auquel cas il s’agit d’une mycose soit du chien soit du chat (microsporum). La contamination se fait de l’animal à l’homme mais jamais interhumaine, contrairement à la teigne humaine qui elle est très contagieuse. 

PUB
PUB

Quel traitement ?

Il faut sans tarder appliquer des antifongiques prescrits par le dermatologue et surveiller l’évolution. « Pour éviter le grattage qui pourrait disséminer les lésions, on peut également associer ces antifongiques à des préparations à base d’huile de cade. Il faut aussi désinfecter les peignes et les brosses avec de l’eau de javel diluée », préconise le dermatologue. 

Source : Paul Dupont, Se libérer du psoriasis, éd. Eyrolles
Étude « Objectif peau », Association France Psoriasis

La rédaction vous recommande sur Amazon :