Mycose sur un ongle de pied : que faire ?

© Istock
Les mycoses des ongles, aussi appelées onychomycoses, touchent environ une personne sur 10, et davantage les hommes que les femmes. Ongle jaune épais, décollé, taches blanches sur l’ongle en sont les symptômes. Cette maladie des ongles concerne surtout le gros orteil. Que faire en cas de mycose sur l’ongle du pied ?   
Publicité

Mycose de l’ongle du pied : symptômes et cause

La mycose du gros orteil est essentiellement due à des champignons dermatophytes qui prolifèrent dans les milieux humides et chauds. Elle est le plus souvent la conséquence d’une mycose des pieds mal soignée, attrapée dans les piscines, les gymnases ou les saunas, c’est-à-dire les lieux publics et humides. Elle se caractérise par un ongle qui épaissit, jaunit, se déforme.

Publicité
Publicité

Que faire en cas de douleur au gros orteil due à une mycose de l’ongle ?

Le médecin fait un prélèvement pour déterminer s’il s’agit bien d’une mycose de l’ongle. L’efficacité des traitements proposés dépendra de la rigueur avec laquelle les personnes les suivront. Les traitements peuvent être locaux, quand la mycose est peu étendue, sous la forme d’un vernis ou d’une crème antifongique, que l’on va appliquer sur l’ongle atteint par le champignon pendant 9 à 12 mois. Il est important de ne pas arrêter le traitement tant qu’un nouvel ongle n’a pas repoussé. Un traitement oral peut se combiner ou se substituer au traitement local si la mycose est déjà très étendue sur l’ongle. Il est à prendre sur 2 à 6 mois. Enfin, pour éviter de nouvelles mycoses de l’ongle, des précautions s’imposent : il faut une hygiène irréprochable, bien se sécher les pieds après la douche, avoir les ongles courts, porter des chaussettes en coton et des chaussures avec semelle intérieure en cuir, ce qui limite la transpiration.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 13 Juillet 2018 : 10h30
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :