Problèmes de peau : vous n'êtes pas la seule (le seul) !

Les Français sont mal dans leur peau. Plus de 90% souffrent ou ont souffert de problèmes de peau. Les adultes sont de plus en plus souvent concernés par l'acné, tandis que l'eczéma augmente fortement chez les bébés.
Publicité

La plus grande enquête épidémiologique sur les maladies de la peau, réalisée par Ipsos pour la Société française de dermatologie auprès d'un échantillon de 18.000 personnes, a donné des résultats surprenants et balayé nombre d'idées reçues. Près d'un Français sur dix a eu un problème de peau au cours des vingt-quatre derniers mois. Pour la moitié d'entre eux, l'impact sur la qualité de vie a été majeur.Les pathologies les plus fréquentes sont l'acné (25% des personnes interrogées), l'herpès (19%), les verrues (19%), les mycoses (18,5%) et l'eczéma (18%) dont la fréquence augmente considérablement chez les enfants. Viennent ensuite le psoriasis (8,3%), l'allergie aux médicaments (7,6%) et l'érysipèle (0,8%).

Publicité
Publicité

Certaines idées reçues sont remises en question

L'acné n'est plus réservée aux adolescents. Près de 20% des femmes et 14% des hommes de 35 à 45 ans en souffrent. L'herpès est plus répandu qu'on ne le croit et augmente avec l'âge : ¼ de la population est concernée ! Le psoriasis est toujours en croissance en touchant 21% des hommes et 10% des femmes de 75 ans et plus.

Les maladies de la peau gagnent du terrain et leur retentissement psychique n'est pas négligeable : 50% des personnes concernées déclarent être gênées au quotidien. L'impact sur la qualité de vie est dû à des symptômes (démangeaisons, douleurs, etc.) ou à des lésions visibles de tous.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 09 Août 2002 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 19 Septembre 2003 : 02h00
Source : XXe Congrès mondial de dermatologie, 1-5 juillet 2002, Paris. Enquête IPSOS réalisée de 28 mars au 6 mai 2002 pour la Société française de dermatologie, échantillon de 18.137 personnes.