12 trucs à savoir sur les caries

© Istock

Nous pouvons tous, à tout âge, développer des caries. Mais nous pouvons aussi les éviter. Encore faut-il être bien informé et mettre en pratique les grandes règles de l’hygiène buccodentaire. Autrement dit, garder de bonnes dents tout au long de notre vie est à la portée de tous !

PUB

Même en l’absence de douleur, un enfant doit consulter un dentiste tous les ans.

Vrai, outre des conseils d’hygiène et une vérification de l’état buccodentaire général, le dentiste propose un détartrage afin de prévenir l’apparition de carie. Chez l’adulte aussi, une consultation annuelle minimum est recommandée avec détartrage systématique.

La pulpe dentaire se situe juste sous l’émail.

Faux, la pulpe dentaire est située au centre de la dent. Elle est composée de vaisseaux sanguins et de nerf véhiculant la douleur. C’est la dentine qui est située juste sous l’émail.

La plaque dentaire contient des bactéries.

Vrai, la plaque dentaire est un enduit qui se dépose sur les dents, composé de salive, de débris alimentaires et de bactéries. Elle favorise la formation des caries, d’où l’intérêt du brossage des dents et de procéder très régulièrement à un détartrage.

Les caries sont dues à des acides qui attaquent l’émail des dents.

Vrai, les bactéries présentes dans la plaque dentaire se nourrissent de sucre et produisent des acides. Ce sont ces acides qui attaquent l’émail des dents et qui favorisent les caries.

PUB
PUB

Nous sommes tous égaux face au risque de carie.

Faux, notre hygiène buccodentaire, nos habitudes alimentaires conditionnent le risque de développer des caries. Certains d’entre nous ont également des dents plus fragiles (un émail plus mince, des dents peu minéralisées). D’autres ont des configurations dentaires qui retiennent davantage les débris alimentaires (dents mal positionnées, relief accentué).

Le pire ennemi des dents est le sucre.

Vrai, les bactéries se nourrissent des débris alimentaires et du sucre présents dans la plaque dentaire et produisent des acides responsables des caries. Il faut donc limiter la consommation de sucre et ne pas grignoter.

À noter que le tabac est aussi un ennemi majeur des dents et des gencives.

La salive joue un rôle de nettoyant.

Vrai, c’est pourquoi il faut éviter les grignotages entre les repas. De même, un bébé ne doit pas s’endormir avec un biberon de boisson sucrée, car ses dents resteront en contact avec le sucre ce qui empêchera la salive de remplir son rôle de nettoyant.

Certains médicaments favorisent les caries.

Vrai, en diminuant la production de salive, certains médicaments favorisent la formation des caries. Il faut en discuter avec son médecin en cas de traitement médicamenteux prolongé.

Les dents de lait ne sont jamais cariées.

Faux, les caries peuvent aussi se développer sur les dents de lait. Il est très important de les soigner car elles conditionnent la santé des dents définitives sous-jacentes.

Une supplémentation en fluor est recommandée jusqu’à l’adolescence.

Faux, le fluor renforce les dents et protège l’émail des dents des attaques acides.

Une supplémentation est rarement nécessaire si l’on utilise un dentifrice fluoré. Demandez conseil à votre dentiste.

Le scellement des sillons n’a pas d’utilité contre les caries.

Faux, le scellement des sillons consiste à appliquer un revêtement sur le dessus des dents pour combler les zones profondes et creuses des dents, inaccessibles aux poils de la brosse à dents. Il est souvent proposé aux enfants et adolescents qui sont les plus à risque de caries.

Le risque de carie augmente pendant la grossesse.

Vrai, les modifications hormonales de la grossesse fragilisent les dents et augmentent le risque de développer des caries. L’idéal est de consulter son dentiste avant la grossesse et ensuite de consulter immédiatement au moindre problème.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 04 Juin 2015 : 11h28
Source : www.ameli.fr. Union française de la santé buccodentaire (UFSBD), http://www.ufsbd.fr.