Vitamine PP (B3 ou Niacine) et ses rôles

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 28 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 29 Septembre 2008 : 02h00
La vitamine PP, vitamine hydrosoluble porte plusieurs noms chimiques : niacine, acide nicotinique, nicotinamide. Acide nicotinique et nicotinamide sont deux substances différentes mais proches qui ont la même activité vitaminique. C'est pourquoi on les a réunit sous le nom de "niacine".

Ces quatre noms correspondent aux différentes étapes de la découverte de la vitamine PP.En 1912, Casimir Funk, qui venait d'isoler la vitamine B1, se dit qu'il y avait probablement une substance capable de neutraliser la pellagre, maladie connue en Italie depuis le 18ème siècle et qui frappaient les populations pauvres dont l'essentiel de la nourriture était le maïs.Quand il l'isola, il lui donna le nom de « Pellagra Preventive Factor ». Par ailleurs, l'acide nicotinique était connu depuis 1867 mais nul n'avait fait le rapprochement avec la pellagre et ne fit ensuite la relation avec la vitamine PP. Celle-ci fut établie seulement en 1937.Puis, on s'aperçut que cet acide nicotinique avait la même activité qu'une autre substance, le nicotinamide, d'où la niacine. Enfin, l'identification et la synthèse de la vitamine PP s'étant faite après celles des vitamines B1 et B2, elle prit logiquement le nom de vitamine B3.

Les rôles de la vitamine PP

La vitamine PP est nécessaire à la formation de deux enzymes indispensables pour l'assimilation des protéines, des glucides et des lipides.Elle agit donc tous azimuts.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 28 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 29 Septembre 2008 : 02h00
A lire aussi
Vitamine PP : carencePublié le 18/09/2008 - 00h00

La forme majeure de la carence en vitamine PP est la pellagre, maladie mortelle dont les trois symptômes sont : dermatose, diarrhée, démence. En France et dans les pays développés, la carence n'existe plus parce que la vitamine PP est très répandue dans l'alimentation.

Vitamine B1 (Thiamine) et ses rôlesPublié le 28/06/2001 - 00h00

L'histoire de la découverte de la vitamine B 1 est liée au béribéri, maladie mortelle qui se traduit par une grave atteinte du système nerveux. Il était déjà connu en Chine 2600 ans avant J.-C. Jusqu'au début du 20ème siècle, le béribéri a décimé les populations asiatiques qui se...

MaïsPublié le 22/06/2001 - 00h00

Le maïs, céréale originaire du Mexique, ne s'est jamais vraiment inscrite dans la gastronomie européenne. Il enjolive parfois nos salades, il se croque grillé à même l'épi. Mais le maïs ne fait pas vraiment de nos traditions culinaires, sauf dans certaines régions.

Plus d'articles