• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    5 avis
  • Commentaires (0)

Vitamine C (ou acide ascorbique) et ses rôles

Vitamine C (ou acide ascorbique) et ses rôles
La vitamine C est la plus populaire des vitamines. Et ce depuis fort longtemps.

La carence en vitamine C fut à l'origine du scorbut, maladie mortelle qui a longtemps décimé les équipages des bateaux au long cours pendant des siècles. Le scorbut a aussi existé à l'état endémique, jusqu'au 18ème siècle dans toute l'Europe du Nord. Ses manifestations : hémorragies, perte des dents, oedèmes. Le hasard fit découvrir que quelques gouttes de jus de citron empêchaient cette maladie. A partir de là, on embarqua des agrumes sur les bateaux. Lorsque l'alimentation a commencé de s'améliorer et de se diversifier, au début du 19ème siècle, le scorbut a régressé. Néanmoins, il existe encore, rarement il est vrai : il est toujours le signe d'une dénutrition dramatique.La vitamine C a été identifiée puis isolée en 1928. Son nom "acide ascorbique" vient du mot scorbut.

Les rôles de la vitamine C

La vitamine C intervient dans de multiples réactions biochimiques de l'organisme. Elle joue ainsi un rôle dans les fonctions hormonales, surrénaliennes et sexuelles, dans les métabolismes du fer (elle active son absorption par la membrane intestinale), des glucides, des lipides, des protéines (dont la formation du collagène qui intervient dans la tonicité de la peau).La vitamine C intervient aussi dans les métabolismes musculaire et cérébral (elle active certains neurotransmetteurs), dans les mécanismes de défenses immunitaires (lutte contre les microbes), dans l'ossification.Enfin la vitamine C lutte contre l'oxydation. Elle joue avec la vitamine E, les carotènes, la vitamine A, le sélénium et d'autres substances un rôle anti-oxydant important. En fait, la vitamine C se retrouve dans presque toutes les fonctions de l'organisme.

Conservateur

L'acide ascorbique est un conservateur très employé dans l'industrie agroalimentaire à cause de son pouvoir antioxydant. Il est identifié sous les références : E300, E301, E302.

Mis à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 01/10/2008
Créé initialement par Paule Neyrat, Diététicienne le 28/06/2001

Cette fiche fait partie du guide Guide Diététique, rubrique Nutriments, rubrique Vitamines

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de pom45
Par pom45 16/07/13 - 14.40
Bonjour,    je fabrique trop de vitamine K donc je dois fzire attention a tout ce que je mange , mais là  je m'y perd !  qui peut m'aider  merci d'avance   cordialement à tous  

VOTRE COMMUNAUTÉ Vitamines

Participez aux dernières discussions mises en ligne