Le tabagisme féminin, un obstacle à la Fécondation In Vitro !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Juillet 2001 : 02h00
Le tabac continue de s'attaquer à la Fécondation In Vitro (FIV). Après le tabagisme masculin qui altère la qualité des spermatozoïdes, une équipe de médecins montre qu'une fumeuse réduit les chances de succès d'une FIV à 15% contre 23% chez les non-fumeuses !
PUB

« Le tabagisme féminin réduit fortement les chances de réussite d'une FIV ! » Ce résultat vient d'être confirmé lors du congrès de la Société de reproduction humaine et d'embryologie à Lausanne.

Il s'agit d'une étude présentée par l'équipe du centre hospitalier intercommunal de Sèvres portant sur 1.186 femmes candidates à une FIV, dont 17% fumaient plus de 10 cigarettes par jour, 12% un peu moins et les 71% restants étaient non-fumeuses.Les résultats montrent que les femmes fumant 10 cigarettes par jour, n'ont plus que 15% de chance de voir leur embryon s'implanter dans l'utérus, alors que ce pourcentage est en moyenne de 23% chez les non-fumeuses. Moins de 10 cigarettes par jour fait également chuter le taux de réussite à 20%.Côté mécanisme, il est probable que le tabagisme provoque des troubles vasculaires empêchant l'implantation de l'embryon sur la paroi utérine.

Espérons que ce résultat incite les femmes à arrêter de fumer avant d'entreprendre un traitement de FIV. Si jusqu'à aujourd'hui aucune femme ne s'est vue refuser cette aide à la procréation, il est urgent de les informer : « plus de 10 cigarettes par jour diminuent de 7% les chances d'entamer une grossesse à chaque ovule prélevé ! »

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Juillet 2001 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
L'impact du tabagisme sur la fertilitéPublié le 01/05/2018 - 12h00

Aucun doute, le tabac est néfaste pour la fertilité. Le tabagisme actif a des conséquences aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Heureusement, certains substituts peuvent accompagner les fumeurs dans leur cure anti-tabac.

Fécondation in vitro : un embryon suffit !Publié le 04/01/2005 - 00h00

Les risques de la fécondation in vitro proviennent principalement de l'incidence élevée des naissances multiples. C'est pourquoi, le nombre d'embryons transférés est généralement limité à deux. Et si on envisageait le transfert d'un seul embryon afin de diminuer encore le risque de...

La fécondation in VitroPublié le 14/08/2001 - 00h00

Les techniques de la Fécondation In Vitro (FIV) se sont largement étendues depuis les vingt dernières années, donnant maintenant à de nombreux couples dont la stérilité était jugée définitive, la possibilité d'obtenir une grossesse. Il s'agit toutefois de prises en charges assez lourdes,...

Plus d'articles