Stérilet : des avantages trop peu connus

Publié par Dr Catherine Solano le Mercredi 16 Juin 2004 : 02h00
Mis à jour le Lundi 04 Juillet 2016 : 19h28
-A +A
En matière de contraception, la méthode idéale n'existe pas. C'est pourquoi choisir en connaissance de cause est indispensable. Cette mise au point sur le stérilet peut vous aider à voir peut-être les choses différemment.

Le stérilet est une bonne méthode de contraception pour une jeune femme qui n'a pas encore eu d'enfant. Si cette pratique a pendant longtemps été peu répandue, c'est que les médecins craignaient qu'un stérilet entraîne des infections génitales. Or il est prouvé qu'il n'en est rien. On n'observe pas plus d'infections sous stérilet que sous pilule.

À noter : la principale cause des infections gynécologiques, c'est d'avoir de nombreux partenaires sexuels et de ne pas utiliser de préservatif.

Le stérilet est une méthode de contraception très efficace, plus que la pilule. C'est le cas quand on compare l'efficacité réelle pratique des deux méthodes. En effet, la pilule est facilement oubliée de temps à autre, et ces oublis entraînent de nombreuses grossesses non désirées. Résultat : il y a moins de grossesses sous stérilet que sous pilule ! C'est un résultat contraire au résultat théorique. Si l'on ne tenait pas compte des oublis, la pilule serait plus efficace.

Le stérilet est une bonne contraception d'urgence (contraception du lendemain). Un rapport sexuel à risque sans protection, ou un préservatif qui se déchire ? En dehors de la pilule du lendemain, le stérilet est une alternative extrêmement efficace. Un médecin peut le poser jusqu'à 7 jours après le rapport sexuel et il évite 99 % des grossesses. La pilule du lendemain, elle est très efficace les premières 48 heures puis son efficacité contraceptive décroît, même si elle conserve une utilité jusqu'à 5 jours après la relation sexuelle. Et puis, il est toujours possible d'ôter ce stérilet le mois suivant et de choisir ensuite une autre contraception

Publié par Dr Catherine Solano le Mercredi 16 Juin 2004 : 02h00
Mis à jour le Lundi 04 Juillet 2016 : 19h28
A lire aussi
J'ai oublié ma pilule, que faire ? Publié le 22/06/2009 - 00h00

Comment gérer un oubli de pilule ? Quelles sont les règles de base ? Existe-t-il des périodes plus à risque de grossesse que d'autres ? Quand prendre la pilule du lendemain ou contraception d'urgence ?

Contraception, où en est-on ? Publié le 10/08/2014 - 22h00

La polémique sur les pilules de 3ème et 4ème générations et leur déremboursement a conduit les femmes à s'intéresser à d'autres modes de contraception. Attention, si certaines méthodes comme le DIU sont efficaces, d'autres sont plus risquées...

Plus d'articles