Somnifères et tranquillisants : 8,6 % des femmes

Publié le Jeudi 16 Décembre 1999 : 01h00

8,6 % des femmes et 3,7 % des hommes auraient pris des tranquillisants ou des somnifères tous les jours de la semaine dernière

© Adobe Stock

Selon les derniers résultats disponibles du " Baromètre santé adultes " (qui datent de 1996), 8,6 % des femmes et 3,7 % des hommes disent avoir consommé des tranquillisants ou des somnifères tous les jours de la semaine précédant l'entretien.Avant l'âge de 35 ans, les femmes consomment à peine plus de médicaments de ce type que les hommes. Puis leur consommation s'envole, et au-dessus de 35 ans, elles sont deux fois plus nombreuses à déclarer une consommation quotidienne. Parmi les femmes âgées de 65 ans à 75 ans, environ un quart des femmes est concerné. Ce qui est impressionnant, surtout si on pense que les tranquillisants et sommnifères sont considérés comme responsables d'une bonne partie des chutes qui provoquent les fractures du col du fémur...

Publié le Jeudi 16 Décembre 1999 : 01h00
Source : Observatoire français des drogues et des toxicomanines " Drogues et toxicomanies, indiateurs et tendances " édition 1999. Consulté sur l'internet à l'adresse www.ofdt.fr/infos/infra99.pdf
A lire aussi
50 000 fractures du col du fémur par anPublié le 09/12/1999 - 00h00

A partir de l'âge de 60 ans, les chutes sont de plus en plus fréquentes. Leurs complications sont également de plus en plus fréquentes : en particulier, fractures du col du fémur, des poignets, des vertèbres.

Tous accros aux tranquillisants ?Publié le 12/10/2009 - 00h00

Les Francais sont les plus grands consommateurs au monde de tranquillisants. Pourquoi ces médicaments rencontrent-ils un tel succès ? Sommes-nous plus anxieux et plus insomniaques que les autres ?

Tranquillisants : un Français sur quatre !Publié le 19/11/2003 - 00h00

Selon l'Assurance maladie, près de 25% des Français ont bénéficié au moins une fois au cours de l'année 2000 du remboursement d'un psychotrope. Sont particulièrement concernées les personnes âgées et les femmes.

Plus d'articles