Publication des recommandations aux voyageurs 2010

Publié par Hopital.fr le Lundi 07 Juin 2010 : 02h00
-A +A
Chaque année, l'Institut de Veille sanitaire (InVS) publie des Recommandations sanitaires pour les voyageurs, par zone géographique et type de risque. Destinées en priorité aux professionnels de santé, elles contiennent de nombreuses informations utiles au grand public.

Vaccinations recommandées aux voyageurs

L'InVS donne des indications sur les vaccinations recommandées aux voyageurs en fonction de la zone géographique visitée et de la durée du voyage :

- quelle que soit la destination, une mise à jour des vaccinations recommandées dans le calendrier vaccinal français est indiquée (diphtérie, tétanos, poliomyélite...) ;

- en cas de voyage dans certaines zones géographiques, une vaccination contre les maladies suivantes est recommandée, voire indispensable : encéphalite japonaise, encéphalite à tiques, fièvre jaune, hépatite A, infections invasives à méningocoques, rougeole, tuberculose ;

- en fonction des conditions de séjour (durée du voyage et saison), une vaccination contre les maladies suivantes peut être recommandée : choléra, typhoïde, grippe, hépatite B, rage.

Des conseils de vaccination adaptés à différentes situations sont donnés : adultes en bonne santé, enfants, femmes enceintes, personnes souffrant d'une maladie chronique.

Paludisme

La prévention repose sur une protection contre les piqûres de moustique et la prise de médicaments antipaludiques. Un tableau des risques par pays permet d'adapter le traitement au risque paludique dans la zone visitée.

Piqûres d'insectes et d'acariens

Les insectes étant vecteurs de nombreuses maladies parasitaires et virales dans les zones tropicales, l'InVS recommande de se protéger de la façon suivante :

- port de vêtements légers mais couvrants (manches longues, pantalons, chaussures fermées) ;

- imprégnation des vêtements par un insecticide ;

- protection des parties du corps non couvertes à l'aide d'un répulsif ;

- utilisation d'une moustiquaire imprégnée d'insecticide la nuit.

Une liste des répulsifs corporels agréés par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et le ministère de l'Écologie est disponible.

Risques liés aux animaux

L'InVS recommande de ne pas toucher d'animaux que l'on ne connaît pas. En effet, certains poissons, coquillages, serpents, ou encore batraciens provoquent des envenimations potentiellement sévères. Les chiens, les singes et les chauves-souris peuvent quant à eux être vecteurs de maladies graves, voire mortelles : rage, hydatidose...

Diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur, ou turista, est le problème de santé le plus fréquent en voyage. La prévention repose sur les précautions suivantes :

* ne pas consommer d'aliments crus, de glaçons, d'eau du robinet ou d'eau en bouteille non capsulée ;

* se laver les mains régulièrement.

Les Recommandations aux voyageurs 2010 comportent également des conseils spécifiques pour le voyage en haute altitude (risque de mal aigu des montagnes), la plongée sous-marine avec bouteilles, les baignades (noyade, envenimation), l'exposition à la chaleur (risque de coup de chaleur) et au grand froid (risque d'hypothermie).

Il est également rappelé aux voyageurs de refuser des soins médicaux effectués sans matériel à usage unique ou sans stérilisation du matériel, et de ne pas recourir au tatouage et au piercing.

Enfin, des conseils sont donnés pour la constitution d'une trousse à pharmacie.

L'intégralité des Recommandations pour les voyageurs 2010 peut être consultée dans le numéro du 1er juin du Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'InVS.

www.invs.sante.fr

Publié par Hopital.fr le Lundi 07 Juin 2010 : 02h00
A lire aussi
Plus d'articles