Prévention de l’ostéoporose : calcium, vitamine D, activité physique et dépistage

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 27 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 03 Octobre 2014 : 11h23
-A +A
C'est connu, on le dit partout, pour avoir de bons os, éviter l'ostéoporose et ne pas être victime de fractures après 50 ans, l'idéal est de prendre du calcium et de la vitamine D. Ce credo est rabattu depuis des lustres et pourtant, aucune étude convaincante et définitive n'arrive à en démontrer le bien-fondé. Une dernière grande étude vient de sortir, une fois de plus décevante.

Contre l’ostéoporose : le tandem calcium - vitamine D

L’ostéoporose se traduit par une fragilité osseuse, responsable de fractures de la hanche, du poignet et de tassements vertébraux qui peuvent être très handicapants et mener à la dépendance.

À tout âge, des apports suffisants en calcium et en vitamine D aident à consolider les os.

Et après 50 ans, calcium et vitamine D contribuent à éviter le risque de fracture qui augmente avec l'âge.

Comment faire le plein de calcium ?

Les produits laitiers sont les aliments qui contribuent le plus à nos apports en calcium (lait, yaourts, fromages, fromage blanc…). À défaut, les eaux minérales constituent une source très intéressante de calcium.

Viennent ensuite : les sardines, le chocolat, les fruits secs ou séchés, le persil, les légumes, etc.

À quoi sert la vitamine D et où la trouver ?

La vitamine D est indispensable à la santé des os : elle améliore l’absorption du calcium dans l’intestin et contribue à sa fixation sur les os.

Sinon, certains aliments contribuent à nos apports en vitamine D : les huiles de poisson, les poissons, le beurre, le foie, les fromages à pâte cuite, etc.

Une grande partie de cette vitamine est fabriquée par l’organisme au niveau de la peau lors des expositions au soleil. Il faut donc veiller à s’exposer tous les jours au soleil une quinzaine de minutes.

En prévention de l’ostéoporose : faire du sport et dépister l’ostéoporose

En plus du calcium et de la vitamine D, deux attitudes sont très efficaces :

  • Faire du sport.
  • Se faire dépister.

L'activité physique fait partie intégrante de la prévention de l’ostéoporose

En effet, nos os se restaurent en réaction à l'apesanteur : la station debout, la marche, la course les sollicitent et plus ils sont sollicités, plus ils se consolident.

La preuve ? Les cosmonautes en apesanteur reviennent avec une vraie ostéoporose qu'ils réparent en reprenant une activité physique normale.

De même, ceux qui sont immobilisés longtemps voient leurs muscles et leurs os fondre. La meilleure des préventions consiste donc à se bouger.

Autrement dit, plus vos os seront sollicités, plus ils resteront solides !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 27 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 03 Octobre 2014 : 11h23
Source : Jackson RD et al. " Calcium plus vitamin D supplementation and the risk of fractures.' N Engl J Med 2006;354:669-683.
A lire aussi
Ostéoporose : le traitement Publié le 29/05/2006 - 00h00

L'ostéoporose, maladie du squelette caractérisée par une fragilité osseuse, conduit à une augmentation du risque de fracture. Du fait du vieillissement de la population, cette affection est extrêmement fréquente. Il convient de diagnostiquer l'ostéoporose à temps. Concernant les...

Ostéoporose Publié le 06/09/2001 - 00h00

Les os sont principalement composés de minéraux, surtout de calcium. Avec l'âge, et sans que l'on s'en rende compte, la masse osseuse perd de sa densité et de son épaisseur ; c'est un phénomène normal et commun à tous. Mais les os peuvent devenir fragiles au point de se casser facilement....

Le diagnostic précoce de l'ostéoporose est une priorité Publié le 22/01/2001 - 00h00

L'ostéoporose est une affection caractérisée par une fragilisation des os, touchant particulièrement les femmes après la ménopause. Cette fragilité osseuse, liée à une diminution de la masse osseuse, entraîne un risque accru de fractures, avec leurs conséquences médicales et...

Ostéoporose : lutter contre l'indifférence Publié le 13/10/2003 - 00h00

Chaque année en France, plus de 130.000 fractures sont liées à une ostéoporose (et dans le monde, il se produit une fracture toutes les 20 secondes…). Avec l'allongement de la durée de vie, ce chiffre devrait doubler d'ici 2040. Il est aujourd'hui essentiel de ne plus considérer la survenue...

Plus d'articles