Prévention des accidents domestiques : Grande Cause Nationale 2013 ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 08 Novembre 2012 : 07h45
Mis à jour le Jeudi 08 Novembre 2012 : 08h33

Chaque année, un collectif d’Associations demande au Premier Ministre de faire de la prévention des accidents domestiques la première Grande Cause Nationale.

Avec 18500 décès par an en France, les accidents domestiques font 4 fois plus de victimes que les accidents de la route

© getty

Plus d’accidents domestiques mortels que sur la route…

Cette année, le Clac (Collectif inter associatif de lutte contreles accidents de la vie courante regroupant 49 associations) a fait sa demande auprès du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault.

Si les accidents domestiques étaient promus Grande Cause Nationale 2013, des campagnes de prévention destinées à promouvoir les bons gestes à adopter au quotidien pourraient plus facilement et de façon moins onéreuse être mises en place.

En effet, ce label permet d'organiser des collectes et autorise la diffusion gratuite de spots de sensibilisation sur les chaînes de télé et les radios du service publique, avec à la clé une prise de conscience plus importante et une plus grande mobilisation de la population contre ces accidents.

PUB

Les accidents domestiques représentent la 3e cause de mortalité en France

Chutes, brûlures, intoxications… sont autant d’accidents domestiques qui pourraient être prévenus par des mesures simples impliquant les particuliers, les industriels et les pouvoirs publics.

Au particulier de se rendre à l’évidence : installer un tapis antidérapant sans délai peut lui sauver la vie, tout comme une rambarde ou une barre d’appui au-dessus de la baignoire.

Les industriels pourraient de leur côté étendre et renforcer la sécurité des bouchons de certains produits par exemple. Quant aux pouvoirs publics, ils devraient imposer davantage de sécurité concernant les prises électriques, les garde-fous aux fenêtres, etc.

Nous pouvons tous contribuer à empêcher de tels accidents (18.500 morts par an en France et 4,5 millions de blessés), qui touchent plus particulièrement les enfants et les personnes âgées.

Pour prévenir les accidents domestiques dès maintenant : http://www.prevention-maison.fr/

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 08 Novembre 2012 : 07h45
Mis à jour le Jeudi 08 Novembre 2012 : 08h33
Source : Communiqué de presse du Clac (Collectif inter associatif de lutte contre les accidents de la vie courante), novembre 2012.
A lire aussi
A la maison : évitons l'évitable !Publié le 31/05/2005 - 00h00

La maison tue trois fois plus que la route. Pourtant, les accidents domestiques de la vie courante restent méconnus du grand public et sous-estimés. Une prise de conscience généralisée permettrait d'éviter au moins 6.000 décès chaque année…

Accident domestique : pas chez moi ! Publié le 09/02/2009 - 00h00

La maison présente de grands dangers, particulièrement pour les jeunes enfants. Selon l'enquête 2007 menée par l'INPES, les parents ont encore quelques lacunes en matière de prise de conscience des dangers et donc de prévention des risques.

Des accidents de la vie courante en haussePublié le 21/10/2013 - 05h36

D’après les dernières données du Baromètre Santé réalisé par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), la fréquence des accidents de la vie courante a augmenté entre 2005 et 2010, en particulier chez les hommes. Détails.

Fumer ou boire du Red bull ?Publié le 18/06/2012 - 12h30

Alerte de l’Agence de sécurité des aliments (Anses) : deux jeunes seraient décédés en buvant des boissons énergisantes et beaucoup d’alcool dans un cadre festif.Vous l’avez lu dans tous les journaux, mais par sur e-sante.fr. Nous considérons en effet que nous subissons assez de peurs...

Plus d'articles