Pourquoi les piles sont-elles dangereuses ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 10 Mai 2013 : 15h06
Mis à jour le Mardi 21 Mai 2013 : 12h58

Omniprésentes, les piles peuvent se révéler dangereuses pour notre santé et notre écosystème.

Pourquoi sont-elles dangereuses ? Et comment s’en protéger ?

© Istock

Les piles contiennent des métaux lourds

Les piles sont dangereuses car elles contiennent des métaux lourds qui s’accumulent dans nos organismes et dans notre environnement. On y trouve du mercure, mais aussi du plomb, du cadmium, du lithium, du nickel, du zinc, etc.

Troubles neurologiques, sanguins...

Or notre organisme ne sait pas éliminer ces métaux toxiques, lesquels s’accumulent irrémédiablement et peuvent à certaines concentrations entraîner des intoxications à l’origine de troubles neurologiques, de troubles rénaux et sanguins. Notre exposition est multiple et peut être indirecte via notre chaîne alimentaire, comme c’est le cas avec certains gros poissons prédateurs.

Comment se protéger des piles ?

Faites durer les piles

Lorsqu’une pile donne des signes de faiblesse, ne la jetez pas tout de suite. Laissez-la reposer et elle pourra encore être utilisée quelque temps. Les piles fatiguées peuvent encore servir pour de petits appareils demandant peu d’énergie, comme les réveils par exemple.

Economisez

Limitez l’usage des piles en privilégiant les appareils sans piles ou les appareils demandant le moins de piles possible : jeux, appareils ménagers, loisirs, bricolage, gadgets…Lorsque vous n’utilisez plus un appareil pour un certain temps, pensez à retirer les piles afin qu’elles ne se détériorent pas et ne coulent pas dans l’appareil (les émanations de métaux lourds sont particulièrement dangereuses pour la santé).

Changez de type de piles ou limitez leur usage

Utilisez des piles sans mercure, ni cadmium et privilégiez les piles rechargeables qui peuvent être utilisées jusqu’à 400 fois, voire davantage pour certaines.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 10 Mai 2013 : 15h06
Mis à jour le Mardi 21 Mai 2013 : 12h58
Source : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) - Néoplanète - Agir pour la planète.
A lire aussi
Intoxication au mercure : quels sont les risques ? Publié le 17/12/2007 - 00h00

Le mercure fait partie des métaux lourds, lesquels sont toxiques au fur et mesure qu'ils s'accumulent définitivement dans l'organisme. Certains poissons en renferment des quantités non négligeables, mais on trouve également du mercure dans les amalgames dentaires. Une fois de plus, cette...

Comment réduire vos déchets ? 20 conseils pratiquesPublié le 01/12/2008 - 00h00

En matière de protection de l'environnement, nous avons tous un rôle à jouer, y compris en tant que simple consommateur. Diminuer notre production de déchets ménagers est devenu indispensable. Nos poubelles débordent, résultat de l'évolution de notre mode de vie et de consommation. Il est...

Plus d'articles