Pissaladière niçoise

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 19 Mars 2013 : 21h51
Mis à jour le Mercredi 20 Mars 2013 : 11h48
PUB

Voilà la vraie recette de la Pissaladière niçoise remise au goût du jour par Franck Cerutti, niçois de chez les niçois et grand chef *** du Louis XV à Monaco.

Achetez 500 g de pâte à pain chez votre boulanger (de la bonne pâte au levain).

Épluchez et émincez 1 kg d'oignons.

Faites-les blondir dans un sautoir avec un filet d'huile d'olive. Salez. Effeuillez dedans 2 branches de thym.

Puis, ajoutez 2 cuillerées à soupe de pâte d'anchois. Mélangez bien et laissez refroidir.

Chauffez votre four à 200°C.

Étalez votre pâte à pain sur une plaque ronde de 30 cm de diamètre (ou dans un grand moule à tarte).

Étalez les oignons dessus.

Épongez 10 anchois à l'huile dans un papier absorbant et placez-les sur les oignons.

Parsemez 20 olives noires de Nice.

Enfournez la plaque et cuisez votre pissaladière pendant 20 à 25 minutes.

Servez-la tiède ou froide.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 19 Mars 2013 : 21h51
Mis à jour le Mercredi 20 Mars 2013 : 11h48
PUB
PUB
A lire aussi
Pissaladière niçoise Publié le 17/07/2016 - 19h12

La pissaladière niçoise est en fait un plat « alicament » par sa richesse en oignon, ce légume particulièrement bénéfique pour votre santé.Et aussi par les Omega 3 dont les olives et les anchois sont riches.Recette en hommage à la ville de Nice. 

Caviar niçoisPublié le 19/07/2016 - 20h48

La « fachoira » en patois niçois est une purée d’olives et de câpres légèrement différente de la tapenade provençale.On doit ce terme de « caviar niçois » à Jacques Médecin, maire emblématique de la ville de Nice et auteur d’un livre de recettes : « La cuisine du Comté de...

Plus d'articles