Perdre du poids : encore un avantage du vélo !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 19/06/2014 - 16h32
-A +A

Le vélo permet des efforts de longue durée à une intensité qui correspond très précisément à une oxydation maximale des graisses.

Traduction: le vélo fait maigrir !

Vélo et perte de poids : il existe peu d'études

Traditionnellement, le vélo a assez peu inspiré les chercheurs au profit de la course à pied lorsqu'il s'agit d'évaluer l'impact sur le surpoids et la perte de poids.

Il faut dire que le calcul des dépenses énergétiques est relativement simple en ce qui concerne la course : une calorie est dépensée par kilo de poids corporel pour chaque kilomètre parcouru. On peut aussi préciser que beaucoup de chercheurs sont aussi des coureurs assidus !

Contre le poids, les ados sur le vélo

En 2009, une équipe de chercheurs tunisiens a dérogé à cette habitude et mené une étude sur trois groupes d'adolescents en surpoids (42% de masse grasse). L'âge est important !

Les enquêtes montrent en effet que plus l'obésité se constitue tôt, plus on court de risque de développer des maladies classiques liées au surpoids : diabète, maladie cardiovasculaire, arthrose, cancer.

L'étude en question consistait à prescrire des séances à vélo au premier groupe de 18 sujets et à comparer la perte de poids avec celle d'un deuxième groupe (toujours 18) soumis à un régime hypocalorique sévère (500 calories de moins que d'habitude). Un troisième de même importance associait le régime et le vélo.

Précisons aussi que l'entraînement consistait en quatre séances hebdomadaires d'une heure et demie de vélo à intensité modérée. L'étude dura deux mois (total de 32 séances par personne ou 48 heures de selle).

Initialement publié le 26/04/2010 - 02h00 et mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 19/06/2014 - 16h32

Ben Ounis O., Elloumi M. & Coll (2009): Science & Sports, 24: 178-85.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Trop gras ou trop large ? Publié le 08/01/2015 - 17h45

Le surpoids et l' obésité sont des états clairement définis par l'indice de masse corporelle, lequel est calculé à partir du poids et de la taille . Mais il existe d'autres indices reflétant l'état de santé. C'est le cas de l'impédance (ou calcul de...

Mincir intelligemment Mis à jour le 17/06/2013 - 11h13

C'est toute l'année que les médias annoncent la meilleure façon de maigrir, mais à l'approche des beaux jours, les offres de régimes ou de formules miracles se multiplient… Ne vous laissez pas prendre à ces pièges dangereux !

Plus d'articles