Pèlerinage à la Mecque : vaccination fortement conseillée !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Janvier 2001 : 01h00
-A +A
Une épidémie de méningites graves s'est déclarée lors du dernier pèlerinage à la Mecque. Ainsi, en France, entre mars et juin 2000, 27 cas d'infections dues au nouveau méningocoque W135 ont été enregistrés. Pèlerins, protégez-vous, ainsi que vos proches, en vous faisant vacciner (vaccin MENOMUNE). Il vous reste tout juste un mois !

Les porteurs du germe méningocoque sont le plus souvent asymptomatiques. En revanche, ils sont susceptibles de le transmettre et il faut savoir que certaines personnes, pour des raisons encore méconnues, peuvent développer une infection très grave. La contamination s'effectue lors de contact étroit entre personnes par l'intermédiaire des sécrétions oropharyngées. Ainsi, tous les grands rassemblements, dont les pèlerinages à la Mecque, constituent des facteurs de risque de transmission de ce germe et donc de grandes épidémies.

Se faire vacciner :

En France, les méningocoques B et C sont de loin les plus fréquents, mais selon les données de la dernière épidémie, le sérogroupe W135 a fait une apparition en force.Le Conseil supérieur d'hygiène de France recommande donc aux personnes qui souhaitent se rendre à la Mecque de se faire immuniser par un vaccin antiméningococcique A, C, et W135. Actuellement, le seul disponible en France est le vaccin tétravalent MENOMUNE. Délivré dans les centres de vaccination habilités à immuniser contre la fièvre jaune, la liste de ces établissements est disponible auprès des Directions Départementales des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS).

Prudence au retour

La vaccination n'offre pas une protection à 100%. Ainsi au retour, même vaccinés les pèlerins ont un risque d'infection et surtout peuvent transmettre le germe à leurs proches. Les professionnels de santé, les voyageurs et leur entourage ont donc pour consigne de rester très vigilants devant l'apparition de signes évocateurs de méningite.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Janvier 2001 : 01h00
Source : Lancet, 23-30 décembre 2000, vol. 356 : 2159. Communiqué de Presse, Recommandations de vaccination pour les voyageurs se rendant au pèlerinage de la Mecque. Secrétariat d'Etat à la Santé et aux handicapés, 27 décembre 2000.
A lire aussi
La méningite : son traitement est toujours une urgence ! Publié le 23/10/2000 - 00h00

Sa simple évocation effraye toujours, surtout les parents, en raison de sa contagion épidémique dans les écoles et de ces conséquences parfois mortelles lorsqu'elle n'est pas soignée à temps. Il existe plusieurs sortes de méningite plus ou moins graves. Dans tous les cas, il faut réagir...

Méningite à méningocoque : repérer les symptômes Publié le 06/02/2006 - 00h00

Depuis deux ans, le département de la Seine-Maritime est touché par une épidémie d'infections à méningocoque, et plus particulièrement la région de Dieppe. En cas de signes de méningite, consultez sans tarder. Les autorités réfléchissent quant à la pertinence d'une campagne de...

Méningite bactérienne : bien plus dangereuse que la méningite virale Publié le 18/08/2004 - 00h00

On ne peut parler des méningites qu'au pluriel car il en existe plusieurs et de gravité différente. Si les méningites virales sont le plus souvent bénignes, les méningites bactériennes sont des infections redoutables qui peuvent causer la mort d'un enfant en quelques heures ou laisser de...

Plus d'articles