Le pain fait la fête

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 12 Mai 2013 : 23h20
Mis à jour le Lundi 13 Mai 2013 : 09h34
PUB

Toute cette semaine, c'est la Fête du pain. Elle se déroule chaque année quand vient la Saint Honoré (le 19) qui est le saint patron des boulangers (celui des pâtissiers, c'est Saint Michel, le 29 septembre, mais les boulangers sont parfois aussi des pâtissiers !).

On doit cette Fête du pain à Jean-Pierre Raffarin qui l'a mise en place en 1996, alors qu'il était Ministre des PME, du Commerce et de l'Artisanat et ne nous avait pas encore délivré ces célèbres "raffarinades". Et avant qu'il ne fasse voter une loi, en 1998, protégeant le titre de boulanger et le réservant aux artisans qui fabriquent eux-mêmes leur pain, de la farine à la vente.

Beaucoup de boulangers vont ouvrir leurs portes, afin que vous puissiez visiter leur fournil, voir leur pétrin, leur four et comment ils fabriquent ce pain essentiel à votre équilibre alimentaire.

A Paris, sur le Parvis Notre-Dame, un immense chapiteau est dressé, abritant un fournil et vous pourrez voir des boulangers au boulot !

Dans un grand nombre de villes et de villages, il y aura des manifestations semblables. Vous pouvez les suivre sur twitter @lafetedupain et sur Facebook.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 12 Mai 2013 : 23h20
Mis à jour le Lundi 13 Mai 2013 : 09h34
PUB
PUB
A lire aussi
Aujourd’hui, c’est la Saint HonoréPublié le 15/05/2014 - 21h30

Saint Honoré est le patron des boulangers mais aussi le nom d’un très célèbre et très délicieux gâteau. Les deux n’ont aucun rapport, contrairement à ce que l’on pourrait penser : Saint Honoré n’est pas le saint patron des pâtissiers, c’est Saint Michel !

ViennoiseriesPublié le 29/07/2008 - 00h00

Sous ce terme de viennoiseries, on regroupe traditionnellement brioches, chaussons, croissants, pains au chocolat, aux raisins et au lait. Mondialisation oblige : les brownies rentrent dans cette catégorie de produits. ...

Repas de fêtes : on gère diététique et plaisirPublié le 02/12/2015 - 18h00

Prendre quelques kilos, c’est ce que l’on redoute avec cette succession de repas de fêtes. Ca n’est pas une raison pour bouder son plaisir. En fait, la plupart des produits traditionnels sont conformes à la diététique s’ils sont bien gérés. Revue de détails.  

Plus d'articles