Nouvelles boissons alcoolisées

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 31 Juillet 2008 : 02h00
Depuis quelques années, de nouvelles boissons alcoolisées sont sur le marché. Nommées Premix, Alcopops, ou encore Coolers, elles sont issues de la créativité sans scrupules des industriels. En effet, ces nouvelles boissons alcoolisées ciblent les ados et même les enfants en s'attachant soigneusement à masquer les dangers de l'alcool.
PUB

Soda ou jus de fruit + alcool

Le terme de premix est un néologisme venu de l'anglais " remixed ", soit mélangé à l'avance. Celui d'alcopops est le rapprochement des mots alcool et pop (soda en anglais). Quant à cooler, c'est l'adaptation du mot passe partout anglais " cool " (qui signifie frais et/ou calme) tombé dans le langage courant francais. Toutes ces nouvelles boissons alcoolisées sont composées d'un soda (un cola le plus souvent) ou d'un jus de fruit additionné de 5 à 8 % d'alcool, de sucre ou d'édulcorant.Vendues en canettes de 20 ou 33 cl, ces nouvelles boissons alcoolisées ont une étiquette accrocheuse laissant croire qu'il s'agit d'un inoffensif soda destiné à mieux faire la fête. Elles sont vendues dans les distributeurs automatiques et dans les rayons sodas dans les supermarchés donc accessibles à tous.

PUB

Nutrition

Ces nouvelles boissons alcoolisées sont d'une perversité absolue. Sous des apparences trompeuses, se faisant passer pour des sodas, leur marketing fait tout pour rassurer enfants et parents qui trop souvent les achètent naïvement. Ces nouvelles boissons alcoolisées ciblent très clairement les jeunes de 10 à 14 ans. Les industriels savent qu'ensuite, les ados qui veulent s'alcooliser n'ont besoin de personne pour faire leurs mélanges. Dans ces nouvelles boissons alcoolisées le goût de l'alcool est masqué par celui du sucre. Les enfants ne peuvent donc être rebutés par son amertume et sa force.Les filles y sont encore plus sensibles, plus attirées par le goût du sucre. Il existe aussi, dans les nouvelles boissons alcoolisées des premix light, sucrés aux édulcorants. Ils sont encore plus dangereux car l'alcool est alors plus vite métabolisé. Le petit conditionnement de ces nouvelles boissons alcoolisées fait que l'on peut en consommer plusieurs à la suite sans se rendre compte qu'en fait on ingère ainsi une grande quantité d'alcool : une canette de 33 cl est l'équivalent d'un verre de vin. La facilité d'accès de ces nouvelles boissons alcoolisées fait que les enfants prennent ainsi facilement l'habitude de l'euphorie délivrée par l'alcool et ne peuvent qu'ensuite rechercher celle-ci. Il existe bien une interdiction de vendre de l'alcool aux mineurs : elle est totalement bafouée.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 31 Juillet 2008 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Alcopops ou premix : nouveaux risques pour les jeunesPublié le 02/08/2005 - 00h00

Apparus en Grande-Bretagne en 1995, les alcopops, plus connus sous le nom de « premix » en France, se sont largement répandus chez nous. Il s'agit de boissons alcoolisées, dont le fort goût en alcool est masqué par des ajouts de sucre et d'arômes. La stratégie marketing est directement...

Sucre : combien, comment et quand ?Publié le 02/03/2012 - 10h48

Le sucre, une fois de plus, est mis au pilori nutritionnel, carrément classé comme drogue par certains scientifiques américains. Certes, cet aliment devient dangereux quand il est absorbé en excès mais est-ce une raison pour s'en priver totalement ? Comment gérer sa consommation de sucre ?

Boissons non alcooliséesPublié le 30/07/2008 - 00h00

L'eau est le principal élément des boissons non alcoolisées. Seule ou mélangée à d'autres substances agréables au goût, qui procurent du plaisir. Certaines de ces boissons non alcoolisées ne sont pas sans répercussions sur l'équilibre alimentaire et le maintien d'un poids stable.

Plus d'articles