Bière

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 09 Juillet 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 06 Juin 2014 : 10h50
-A +A
La bière est la boisson fermentée et alcoolisée la plus répandue dans le monde. Elle est le produit de la fermentation d'orge germée et de houblon. Sous un aspect assez inoffensif, la bière n'est pas sans danger. Elle est, comme toutes les boissons alcoolisées à consommer avec modération.

La bière est venue de Mésopotamie

La bière est née en Mésopotamie (actuellement l'Irak). La plus ancienne trace connue datant de 9000 ans avant J-C. y a été retrouvée : un village d'agriculteurs où l'on cultivait l'orge. Plus tard (3000 ans avant J-C), la bière est mentionnée sur des tablettes d'argiles dans une liste d'offrandes à la déesse Nin Harra. Elle se nommait "sikaru" qui en hébreux signifie ébriété. Le roi de Babylone Hammourabi (1792-1850 avant J-C) a édicté un code très détaillé sur la fabrication et le commerce de la bière.

La bière a ensuite gagné l'Égypte. Les Pharaons étaient de grands brasseurs de bière. Celle-ci était non seulement une boisson mais aussi une offrande aux dieux, une médecine et même un produit de beauté : les nobles Égyptiennes utilisaient la mousse de la bière pour rafraîchir leur teint. Grecs et Romains furent moins friands de la bière, ces derniers préférant le vin. Néanmoins ils la firent connaître en Europe.

Les Germains l'ont adoptée avant le 1er siècle avant notre ère. Gaulois, Celtes et Saxons fabriquaient la cervoise, qui ne comportait pas encore de houblon : celui-ci ne fut introduit qu'au 12ème siècle par des moines bavarois.

Bière : orge, houblon et eau pure

La bière est toujours à base d'orge et d'eau particulièrement pure.

L'orge est trempée et mise à germer, puis séchée, chauffée et broyée. Ce malt obtenu est mélangé avec de l'eau puis chauffé jusqu'à ébullition. On y ajoute alors des fleurs de houblon qui lui donnent son amertume et son arôme puis des levures qui déclenchent la fermentation. Elle dure soit 7 jours, à une température de 7 à 8 °C (fermentation basse), pour les bières les plus courantes et les plus légères (pils ou lager) soit 3 jours, à une température de 14 à 25 °C (fermentation haute) : les bières sont plus fruitées.

La bière jeune est ensuite gardée, pendant de deux à trois semaines ou plusieurs mois. Puis elle est filtrée et conditionnée (en bouteilles, en boîtes ou en fûts), et souvent pasteurisée. D'autres céréales sont parfois utilisées. Celle du maïs et de du riz sont autorisés en France et en Belgique, mais interdits en Allemagne. Les bières asiatiques sont souvent à base de riz.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 09 Juillet 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 06 Juin 2014 : 10h50
A lire aussi
La bière peut-elle être bonne pour votre santé ? Publié le 08/06/2014 - 22h00

La bière est une boisson assez peu alcoolisée : de 2,3 à 7 % Vol, moins que le vin.Ce qui ne l’empêche pas d’avoir des effets dévastateurs sur la santé quand on en boit beaucoup.Mais si vous la consommez avec modération, elle peut être bénéfique.

Boissons alcoolisées Publié le 23/08/2001 - 00h00

Les boissons alcoolisées (ou alcooliques) sont celles qui, comme leur nom l'indique clairement, contiennent de l'alcool éthylique ou éthanol en plus ou moins grande quantité. ...

Boissons alcoolisées distillées Publié le 31/07/2008 - 00h00

Tout ce qui n'est pas vin, bière ou cidre et qui titre plus de 15 % Vol d'alcool se nomme boisson alcoolisée distillée ou encore spiritueux. Dans cette catégorie, on rassemble tous les apéritifs, les alcools et les liqueurs.

Cidre Publié le 28/08/2001 - 00h00

Le cidre n'est pas que normand ou breton. Il existe dans tous les pays où le pommier est présent. Ce qui est logique puisque cette boisson alcoolisée est issue de la fermentation naturelle du jus de pomme.

Plus d'articles