Comment faire baisser votre taux de cholestérol ?

Comment faire baisser votre taux de cholestérol ?

Quels sont les moyens dont on dispose pour faire baisser son taux de cholestérol ? Trois grands axes sont à explorer activement : le régime anti-cholestérol, l’activité physique et les médicaments hypocholestérolémiants. Le point sur la meilleure façon de faire diminuer le cholestérol.

Pour faire baisser votre taux de cholestérol, commencez par un régime anti-cholestérol !

  • Pour faire baisser votre taux de cholestérol, il faut limiter les acides gras saturés, ce qui revient à limiter les matières grasses animales et à privilégier les graisses végétales.
     
  • Les oméga-3 ayant des effets préventifs vis-à-vis du système cardiovasculaire, ils sont à privilégier (poisson au lieu des viandes grasses, huile de colza…).
     
  • Limitez aussi les aliments les plus riches en cholestérol : jaune d’œufs (jusqu’à 6 par semaine), abats, beurre…
     
  • Les margarines enrichies en stérols végétaux peuvent être utiles (à consommer avec modération et en remplacement d’une autre matière grasse), car en diminuant l’absorption du cholestérol au niveau de l’intestin, elles ont un effet anti-cholestérol.
     
  • Augmentez la part des fibres alimentaires : fruits, légumes et céréales (pain, céréales, riz...), en privilégiant les céréales complètes au détriment des versions raffinées. L’avoine, riche en fibres bêta-glucane, contribue également à diminuer le taux de cholestérol sanguin.
     
  • Pour vous aider, vous pouvez recourir aux produits allégés en matières grasses, à condition de ne pas en consommer plus sous prétexte qu’ils sont allégés. Car le surpoids et notamment les kilos en trop localisés au niveau du ventre constitue un facteur de risque cardiovasculaire très important et qui est souvent l’apanage des personnes qui ont trop de cholestérol ! Donc en cas de surpoids, il faudrait aussi veiller à en perdre.

Mais attention, le régime anti-cholestérol doit être sain, équilibré et diversifié, et suivi sur le long terme. Il s’agit donc le plus souvent d’apprendre à rééquilibrer son alimentation.

 

Pratiquer une activité physique, c'est bon contre le cholestérol

L’activité physique est essentielle y compris en cas d’excès de cholestérol, et encore plus en cas d’excès de poids.

L’activité physique ne fait pas maigrir, mais elle apporte une aide conséquente. Elle permet ainsi d'augmenter les dépenses énergétiques, d'améliorer le fonctionnement de la plupart des organes, dont le cerveau, avec à la clé une amélioration de l’humeur et une meilleure régulation de l’appétit.

La performance n’est pas l’objectif, c’est la régularité qui compte. Ainsi, mieux vaut marcher tous les jours d’un bon pas durant 30 minutes, plutôt que de faire une unique séance de sport le week-end.

L’activité est à adapter aux possibilités de chacun et n’oubliez pas que tout compte et tout s’ajoute, y compris les heures de jardinage, de ménage et de bricolage… 

Article publié par Dr Philippe Presles le 09/03/2012

Sources : Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, " Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique ", mars 2005.

Cet article fait partie du dossier J'ai trop de cholestérol, que faire ?

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus