Les lombalgies : ménagez votre colonne vertébrale

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Mardi 13 Août 2002 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 20 Novembre 2015 : 17h38
-A +A
Qui n'a pas eu mal au dos ? La lombalgie, ou mal de dos, est très fréquente puisqu'on estime qu'elle touche environ 70% des adultes de tous âges. Lorsqu'elle survient brutalement, après un effort de soulèvement par exemple, on parle de lombalgie aiguë. Dans la très grande majorité des cas, celle-ci guérit facilement, grâce aux médicaments et un peu de repos. Le problème est surtout d'éviter les récidives, qui, en plus d'être douloureuses, risquent d'entraîner à la longue des lombalgies chroniques, gênantes dans la vie quotidienne et aussi dans la vie professionnelle. L'objectif est donc d'acquérir de bonnes habitudes qui permettent de préserver la colonne vertébrale.

Notre colonne vertébrale est quotidiennement soumise à de nombreuses sollicitations et il arrive, qu'à l'occasion d'un effort trop important, celle-ci nous rappelle à l'ordre par une douleur intense et une sensation de blocage du bas du dos : c'est le lumbago. Il est aussi fréquent qu'il est bénin, puisqu'il touche de 60 à 80% de la population et qu'il guérit rapidement, avec un traitement médical simple, dans la plupart des cas.

La colonne vertébrale, pilier de notre corps

Elle est constituée par l'empilement des vertèbres, unies entre elles par des articulations qui lui permettent d'être mobile. Les disques intervertébraux, articulations fibreuses, servent d'amortisseurs entre les vertèbres. En arrière des disques, la colonne vertébrale est creusée d'un canal où passent la moelle épinière et les nerfs. De nombreux muscles et ligaments l'entourent et servent à maintenir sa stabilité et à la renforcer.

Qu'est-ce que les lombalgies ?

Si votre colonne est trop sollicitée, il arrive alors, qu'à l'occasion d'un faux mouvement ou d'un effort important pour soulever un objet lourd, vous ressentiez brusquement une douleur vive dans le bas du dos (ou région lombaire). Cette douleur est augmentée en position debout ou assise et par les efforts, elle est au contraire calmée par le repos : il s'agit d'une lombalgie aiguë. Si en plus d'avoir mal, vous êtes "bloqué", c'est un lumbago.

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Mardi 13 Août 2002 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 20 Novembre 2015 : 17h38
Source : - Conférence de consensus. Prise en charge kinésithérapique du lombalgique. ANAES, 1998 - Le mal de dos : conseils pratiques. P. Lucas, J.S. Le Quintrec, J.M. Chennevelle. Doin. Les dossiers de l'AP-HP - Le mal de dos. J.Y. Maigne. PUF
A lire aussi
Lombalgies Publié le 19/02/2003 - 00h00

La lombalgie correspond à une douleur de la région lombaire dans la partie basse du dos.Elle est dite « commune » lorsqu’elle n’a pas de cause inflammatoire, traumatique, tumorale ou infectieuse (90% des cas de lombalgie).6 millions de Français consultent chaque année pour lombalgie....

Lumbago et douleur lombaire Publié le 26/04/2002 - 00h00

Le lumbago est une douleur touchant le segment lombaire de la colonne vertébrale, c'est-à-dire sa partie basse.

Mal de dos, ce qui marche vraiment ! Publié le 15/04/2011 - 07h58

Sciatiques, lombalgies, lumbagos, torticolis, dorsalgies…, les maux de dos ont de multiples causes. En fonction de la douleur et de sa localisation, certaines thérapies sont plus efficaces que d’autres. Comment s’y retrouver ? Suivez le guide…

Plus d'articles