Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Les laits végétaux, ça n'est pas du lait !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 12 Septembre 2011 : 10h42
Mis à jour le Lundi 12 Septembre 2011 : 15h19
-A +A

Les laits végétaux sont furieusement à la mode. Si ceux de soja et de coco sont depuis longtemps sur le marché, d'autres sont arrivés tous plus originaux les uns que les autres.

Lait d'amande, de riz, d'avoine, de châtaigne, d'épeautre, de noix, de noisettes, de quinoa, de sésame, de millet, de tournesol, et même de cacahuètes et de souchet, plante qui pousse en Afrique mais aussi en Californie et en Espagne.

Issus de végétaux, comme leur nom l'indique, les laits végétaux sont évidemment dépourvus de caséine (la protéine du lait), de lactose (le glucide de celui-ci) et de cholestérol. On les dit volontiers riches en vitamines et en sels minéraux (mots magiques), ce qui reste pour beaucoup d'entre eux à prouver.

Ces laits végétaux séduisent évidemment les allergiques et intolérants au lait, ceux qui ont un cholestérol trop élevé et les végétariens. Mais aussi tous ceux qui ont été victimes des récentes et stupides campagnes "Haro sur le lait source de tous nos maux" !

Beaucoup de ces laits végétaux se trouvent dans les supermarchés, certains mêmes dans le rayon des laitages, où ils n'ont rien à y faire car ce sont des boissons, pas des laits !

Pour mémoire, seul le lait issu "de la sécrétion mammaire normale obtenue par une ou plusieurs traites" peut porter ce nom ((règlement C.E.E. n°1898/87 du Conseil du 2 juillet 1987).

Rien n'empêche de consommer pour le plaisir ces boissons végétales. Mais regardez bien les étiquettes : certaines sont très grasses, d'autres sont enrichies en sucre, en huile, en sel, en épaississants.

Mais en aucun cas, ces faux laits, quelle que soit la promesse affichée sur leurs étiquettes, ne peuvent remplacer le lait de vache chez un enfant de moins de 3 ans car ils ne sont pas adaptés à leurs besoins nutritionnels.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 12 Septembre 2011 : 10h42
Mis à jour le Lundi 12 Septembre 2011 : 15h19
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Bébé : quel est le bon lait ? Publié le 14/11/2011 - 10h31

Le lait de sa maman, en priorité. Mais lorsque, pour différentes raisons physiques ou psychologiques, celui-ci est ou devient absent, votre pédiatre va prescrire un lait infantile. Ils sont légion. Comment s'y reconnaître ?

Je ballonne, est-ce le lactose ? Publié le 13/05/2011 - 09h18

On a, hélas, des tas de raisons pour ballonner, gargouiller, flatuler, émettre des gaz et des rots, avoir des crampes, autrement dit avoir les intestins en bataille. Souvent ou quelques fois. L'une d'elles est l'intolérance au lactose. Décryptage.

Pourquoi et quand manger des œufs ? Publié le 01/04/2013 - 22h00

On nous dit de diminuer notre consommation de viande, mais nous avons toujours autant besoin de protéines animales.Les poissons sont une alternative mais pas facile au quotidien.Les œufs sont le bon recours.

Plus d'articles