La santé vient en dormant

La santé vient en dormant

Publié par Stéphanie Paicheler pour Côté Santé le Lundi 31 Juillet 2017 : 15h58
-A +A

De bonnes nuits, voilà l’un des rouages essentiels pour être en bonne santé. Voici 5 bonnes raisons de profiter de l’été pour retrouver un sommeil de qualité. 

En partenariat avec : Côté Santé

Pour garder votre poids de forme

C’est prouvé, le manque de sommeil stimule l’appétit et l’envie d’aliments gras et sucrés. Enchaîner des nuits chaotiques « favorise une prise alimentaire hédonique, centrée autour du plaisir. On choisira plutôt des gâteaux qu’une assiette de légumes verts », précise le professeur Arnulf. Des aliments à haute teneur calorique qui feront pencher l’aiguille de la balance du mauvais côté. Pourquoi ? Parce que pendant le sommeil est sécrétée la leptine (qui joue les premiers rôles dans le mécanisme de satiété), beaucoup plus que la ghréline (l’hormone qui stimule l’appétit). Si vous passez une nuit blanche, l’équilibre dont ont besoin ces deux hormones pour bien fonctionner sera rompu, la ghréline augmentera, la leptine diminuera. Votre appétit augmentera, le signal de satiété retentira plus tard. À long terme, on note une augmentation du risque de développer du diabète de type 2 ou une obésité.

Pour ne pas enchaîner les rhumes

Même si les chercheurs continuent d’enquêter à ce sujet, et que le champ des interrogations reste très vaste, il ne fait plus de doute aujourd’hui qu’un manque de sommeil chronique affaiblit le système immunitaire. C’est ce système qui nous empêche d’être constamment malades. Mais il a besoin de repos pour bien marcher. On sait par exemple que notre organisme fabrique des leucocytes (globules blancs), qui aident à lutter contre les infections, pendant le sommeil. Des nuits de mauvaise qualité augmentent donc la vulnérabilité aux infections. Concrètement, cela signifie que l’on risque d’être plus souvent malade, par exemple en enchaînant les rhumes.

Publié par Stéphanie Paicheler pour Côté Santé le Lundi 31 Juillet 2017 : 15h58
Source : Magazine Côté Santé - Enquête INSV/MGEN 2017.
A lire aussi
Obésité de l'enfant : le manque de sommeil fait grossir Publié le 10/04/2006 - 00h00

L'obésité infantile ne cesse de progresser. Les causes sont multiples, avec, aux premiers rangs, de mauvaises habitudes alimentaires et pas assez d'activités physiques. Mais le manque de sommeil joue également un rôle prépondérant. En effet, les enfants qui dorment peu sont davantage exposés...

Bien dormir, la clé pour ne pas grossir Publié le 11/06/2007 - 00h00

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre cerveau, mais aussi de tout notre organisme. Les données s'accumulent concernant le lien entre le manque de sommeil et l'obésité, mais aussi avec le diabète et les maladies cardiovasculaires. Un bon sommeil semble plus que jamais...

Dormir plus freine la prise de poids ! Publié le 20/06/2012 - 16h58

Il semblerait que le manque de sommeil augmente le risque de prise de poids.Maintenant, la question est de savoir si la relation inverse est également vraie, à savoir si dormir davantage permet de diminuer le risque de surpoids ?

Sommeil : pourquoi pas d’écrans avant de dormir ? Publié le 31/03/2016 - 14h54

La récente Journée du Sommeil était consacrée à l’impact des nouvelles technologies sur notre horloge biologique. Pour cause, écrans, tablettes, smartphones, ordinateurs... ont envahi notre vie quotidienne au point de s’inviter dans notre lit et de perturber nos nuits. Or, pour bien...

Plus d'articles