La santé vient en dormant

Publié par Stéphanie Paicheler pour Côté Santé le Lundi 31 Juillet 2017 : 15h58
-A +A

De bonnes nuits, voilà l’un des rouages essentiels pour être en bonne santé. Voici 5 bonnes raisons de profiter de l’été pour retrouver un sommeil de qualité. 

En partenariat avec : Côté Santé

Toute l’année, vous vous traînez ? Vous passez vos week-ends sous la couette, pour tenter de récupérer, mais cela ne suffit pas à combler votre dette de sommeil ? Vous n’êtes pas un cas à part. Les Français dorment en moyenne 7h07 en semaine, et 8h04 le week-end. Mais cette récupération est incomplète pour 54 % d’entre eux puisqu’ils jugent leur sommeil insuffisant dans l’ensemble. Bonne nouvelle : l’été est la période parfaite pour remettre les compteurs à zéro ! D’abord parce qu’en vacances, on peut découvrir facilement de combien d’heures de sommeil on a besoin pour être en pleine forme. Il suffit d’éteindre le réveil, de noter à quelle heure on se réveille naturellement, et le temps total passé dans les bras de Morphée. Si la journée qui suit, vous vous sentez en forme, sans baisse de régime, c’est que vous avez eu votre compte. Sinon, il faut réajuster.

L’iPad nuit au sommeil

L’été, c’est aussi le bon moment pour mettre les écrans (tablettes, téléphones...) de côté. Ils sont à éteindre au moins une heure avant d’aller au lit. C’est aujourd’hui bien connu, leur lumière bleue perturbe la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer, une application gratuite, F.lux, réchauffe la couleur des écrans une fois le soleil couché, dans des tons orangés, pour ne plus gêner la mélatonine. Dans la même optique, les spécialistes recommandent de faire le noir complet dans la chambre. Des oiseaux aux baleines, tous les animaux se reposent. Non, le sommeil n’est pas du temps perdu ! Oui, il est essentiel à une bonne hygiène de vie, au même titre que l’alimentation ou l’activité physique ! Voici pourquoi.

Pour avoir une mémoire d’éléphant

Une seule nuit blanche, ou perturbée, et votre cerveau paye déjà l’addition. Car c’est pendant le sommeil que ce dernier rejoue les informations de la veille, pour mieux les mémoriser. Bien dormir aide donc à stocker les apprentissages sur le long terme. Cela nous permet aussi d’être efficace tout au long de la journée. Quand on est somnolent, « la faculté de concentration s’amenuise », prévient le professeur Isabelle Arnulf, neurologue, directrice de l’unité des pathologies du sommeil de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris. Votre vigilance diminue aussi, ce qui peut être dangereux derrière un volant. Un accident mortel sur trois sur autoroute est dû à l’endormissement, dixit la Sécurité routière. Autre chiffre effrayant : 5 heures de sommeil ou moins la veille d’un départ multiplie par 3 le risque d’accident. La Sécurité routière affirme même que prendre la route avec une dette de sommeil équivaut à conduire en ayant trop bu !

A savoir : Les jeunes grandissent quand ils sont allongés. La fabrication de l’hormone de croissance a en effet lieu principalement pendant les phases de sommeil lent profond, avant minuit. Quand ils enchaînent les nuits courtes, cela peut réellement impacter leur taille.

Publié par Stéphanie Paicheler pour Côté Santé le Lundi 31 Juillet 2017 : 15h58
Source : Magazine Côté Santé - Enquête INSV/MGEN 2017.
A lire aussi
Dormir plus freine la prise de poids ! Publié le 20/06/2012 - 16h58

Il semblerait que le manque de sommeil augmente le risque de prise de poids.Maintenant, la question est de savoir si la relation inverse est également vraie, à savoir si dormir davantage permet de diminuer le risque de surpoids ?

Sommeil : pourquoi pas d’écrans avant de dormir ? Publié le 31/03/2016 - 14h54

La récente Journée du Sommeil était consacrée à l’impact des nouvelles technologies sur notre horloge biologique. Pour cause, écrans, tablettes, smartphones, ordinateurs... ont envahi notre vie quotidienne au point de s’inviter dans notre lit et de perturber nos nuits. Or, pour bien...

Obésité de l'enfant : le manque de sommeil fait grossir Publié le 10/04/2006 - 00h00

L'obésité infantile ne cesse de progresser. Les causes sont multiples, avec, aux premiers rangs, de mauvaises habitudes alimentaires et pas assez d'activités physiques. Mais le manque de sommeil joue également un rôle prépondérant. En effet, les enfants qui dorment peu sont davantage exposés...

Bien dormir, la clé pour ne pas grossir Publié le 11/06/2007 - 00h00

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre cerveau, mais aussi de tout notre organisme. Les données s'accumulent concernant le lien entre le manque de sommeil et l'obésité, mais aussi avec le diabète et les maladies cardiovasculaires. Un bon sommeil semble plus que jamais...

Plus d'articles