Cet article fait partie du dossier "Maladies rénales : quand les reins souffrent en silence".

Insuffisance rénale : comment la dépister à temps ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 11/10/2016 - 19h13
-A +A

Trois millions de Français sont atteints d'insuffisance rénale, certains sans le savoir. Pourtant, cette maladie insidieuse doit être dépistée tôt pour en guérir. Diabétiques, hypertendus, plus de 60 ans… faites-vous dépister !

Insuffisance rénale diagnostique
PUB

Les maladies du rein

L'insuffisance rénale est une maladie fréquente qui touche trois millions de Français. Mais comme les maladies du rein sont souvent silencieuses et d'évolution insidieuse, nombre de malades ne le savent pas. Le dépistage de l'insuffisance rénale représente donc la seule alternative afin de détecter précocement une maladie du rein et de pouvoir la traiter efficacement. Comme pour la plupart des maladies, plus les traitements sont entrepris tôt, lorsque l'affection n'en est qu'à ses débuts, plus les chances de guérison sont importantes.

Qui sont les personnes à risque d'insuffisance rénale ?

Pour mener à bien un dépistage efficace, en plus des outils diagnostics fiables, nous disposons d'un atout considérable : les facteurs de risque d'insuffisance rénale ont été identifiés. C'est ainsi que certaines populations sont bien connues pour être à risque de développer une insuffisance rénale. Celles-ci doivent faire l'objet d'un dépistage plus régulièrement que les autres.

Ce sont les personnes diabétiques (insulinodépendantes ou non), les sujets atteints d'hypertension artérielle, les seniors (plus de 60 ans), les proches parents d'une personne ayant une maladie rénale génétique et celles ayant reçu des traitements médicamenteux potentiellement toxiques pour les reins (lithium, certains immunosuppresseurs, anti-inflammatoires non stéroïdiens, certains antalgiques).

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 25/09/2006 - 02h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 11/10/2016 - 19h13

Dossier de presse de la Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (Fnair), octobre 2006.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
01sylvie

nous sommes en 2013 - cet article n'a pas été mis à jour depuis fin 2006 - mieux vaut le supprimer que de le laisseer ainsi vieillir...

PUB
A lire aussi
Comment protéger mes reins et contre quoi ? Publié le 29/02/2016 - 15h16

Nos reins assument des fonctions essentielles. En fabriquant l’urine, qui contribue à éliminer les substances toxiques ou inutiles, nos reins jouent notamment un rôle de purificateur pour notre organisme entier. La particularité de la maladie rénale...

Mes reins, j’y tiens ! Publié le 11/10/2016 - 19h06

Un Français sur 20 a les reins malades et ne le sait pas ! Quelles sont les principales maladies rénales , comment les dépister, quels sont les facteurs de risque ?

La créatinine, c’est quoi ? Publié le 28/08/2015 - 16h16

La créatinine est un composé que l’on dose dans le sang, et parfois dans les urines, pour évaluer la fonction rénale. Mais le taux de créatinine reflète aussi la quantité de masse musculaire et donc l’intensité de l’activité physique.

Plus d'articles