Comment protéger mes reins et contre quoi ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 29/02/2016 - 15h16
-A +A

Nos reins assument des fonctions essentielles. En fabriquant l’urine, qui contribue à éliminer les substances toxiques ou inutiles, nos reins jouent notamment un rôle de purificateur pour notre organisme entier. La particularité de la maladie rénale est qu’elle s’installe silencieusement durant des années. Et lorsque les premiers symptômes apparaissent, c’est souvent déjà le signal de dommages irréversibles. Raison de plus d’adopter les bons réflexes pour protéger ses reins et de se soumettre à quelques judicieux examens de dépistage des maladies rénales.

Reins : prévenir l’insuffisance rénale grâce au dépistage

L’insuffisance rénale chronique touche 2,5 millions de Français. Mais selon la Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (Fnair), un dépistage précoce pourrait éviter 10% des cas et retarder de nombreuses années l’apparition d’une insuffisance rénale dans 30% des cas.

Sur quoi repose le dépistage de l’insuffisance rénale ?

  1. Le contrôle régulier de la tension artérielle, car une tension élevée peut révéler la présence d’une maladie des reins.

  2. Un test urinaire par bandelette recherchant la présence de protéines dans les urines (protéinurie), de sang (hématurie) ou de sucre (glycosurie), signalant un dysfonctionnement des reins.

  3. Lorsqu’une maladie rénale est soupçonnée, le diagnostic est confirmé par une prise de sang mesurant la quantité des substances éliminées par les reins : créatinine, urée… Une accumulation dans le sang de ces substances témoigne d’un mauvais fonctionnement des reins.

  4.  L’identification des personnes à risque. Comme indiqué ci-dessus, la maladie rénale s’installe lentement et évolue silencieusement. Il est donc important d’identifier les personnes qui présentent le plus de risque de développer une insuffisance rénale afin de leur proposer un dépistage annuel (test urinaire, mesure de tension artérielle).

Initialement publié le 28/12/2011 - 10h14 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 29/02/2016 - 15h16

Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (Fnair), www.fnair.asso.fr

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
sorrymedd

Le Medecine. Radiologue m'a informée que j ai le rein gauche plus petit que le droite je veut savoir est ce que j ai un problème renal svp

PUB
A lire aussi
Mes reins, j’y tiens ! Publié le 11/10/2016 - 19h06

Un Français sur 20 a les reins malades et ne le sait pas ! Quelles sont les principales maladies rénales , comment les dépister, quels sont les facteurs de risque ?

Mes reins, j'y tiens ! Mis à jour le 21/09/2009 - 02h00

Les maladies rénales restent très longtemps silencieuses, avant de se manifester à un stade avancé. Que peut-on faire ? Une maladie rénale peut toucher n'importe qui d'entre nous. Mais il existe des mesures de prévention et des conseils de dépistage....

Maladie rénale : faites-vous dépister ! Publié le 10/10/2016 - 17h34

Parce qu'elles sont silencieuses, et que les reins sont des organes vitaux, les maladies des reins doivent être dépistées précocement. Encore trop souvent, elles sont diagnostiquées à un stade proche de l' insuffisance rénale qui nécessite alors un t...

Maladie rénale : prenez soin de vos reins ! Publié le 10/10/2016 - 17h40

Les maladies rénales évoluent silencieusement. Cette caractéristique contribue à retarder le diagnostic jusqu'à un stade avancé. Au final, 3 millions de Français sont concernés par une maladie des reins , mais la plupart d'entre eux ne le savent pas....

Plus d'articles