Halte aux imperfections cutanées

Publié par Valériane Munoz, journaliste santé le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 31 Mars 2016 : 17h47
-A +A

Une fois adultes, qu'elles aient été ou non acnéiques pendant leur adolescence, certaines femmes sont sujettes aux imperfections qui dénaturent la qualité et l'aspect de l'épiderme : pores dilatés, rougeurs, brillance localisée, relief irrégulier... En plus d'être inesthétiques, ces imperfections sont parfois perçues comme une atteinte à la féminité et à leur statut d'adulte.

Les 5 imperfections

Elles se manifestent sur le visage, particulièrement sous l'effet du stress ou de la fatigue, ou au moment des règles, par une peau brillante et épaissie, un teint terne, des pores dilatés, l'apparition de comédons (points noirs) et de microkystes, le développement de papules (boutons enflammés) et de pustules (points blancs) dus à la prolifération de certaines bactéries dans les microkystes.

L'épiderme dans tous ses états

Les dermatologues invoquent différentes causes à l'origine de ces imperfections cutanées mais qui se résument scientifiquement parlant en une phrase : la désorganisation de l'épiderme ! Les multiples recherches menées par les laboratoires en collaboration avec des scientifiques démontrent que ces imperfections sont occasionnées par deux facteurs particuliers. Dans un premier temps, une production de sébum irrégulière au niveau du follicule pilo-sébacé (pore) qui, sécrété de manière non homogène sur toutes les zones du visage, influe sur l'aspect qualitatif de la peau. Et enfin, une dyskératose qui engendre un mauvais renouvellement cellulaire. Les cellules de la paroi du follicule pilo-sébacé desquament trop vite ou au contraire se détachent avec difficulté, conduisant progressivement à l'obstruction de ce dernier. Le pore est alors bouché par un amas de cellules mortes et empêche le sébum de s'écouler. Toutefois, l'utilisation de produits anti-acné n'apparaît en général pas comme la solution optimale : un traitement anti-acné est en effet beaucoup trop lourd ou beaucoup trop agressif pour ce type de peau.

Publié par Valériane Munoz, journaliste santé le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 31 Mars 2016 : 17h47
A lire aussi
Halte aux imperfections cutanées ! Publié le 03/09/2007 - 00h00

Selon une récente étude, à l'âge adulte, une majorité de femmes, qu'elles aient souffert ou non d'acné durant leur adolescence, sont concernées par des imperfections cutanées qui altèrent la qualité et l'aspect de l'épiderme: pores dilatés, rougeurs, brillance localisée, relief...

Les différents visages de l'acné Publié le 22/12/2008 - 00h00

Nodules, boutons noirs, blancs, rouges... L'acné peut prendre différentes formes. Disgracieuse, gênante voire handicapante, l'acné apparaît principalement à l'adolescence et tend ensuite à disparaître.

Comment faire la peau aux imperfections ? Publié le 27/01/2012 - 15h13

Brillance, rougeurs, pores dilatés, boutons… Le tout bien sûr, sur un teint blêmi par l’hiver… Ce n’est vraiment pas la joie. Débarrasser sa peau de tous ces vilains défauts, c’est la purifier, la réguler, l’assainir, l’unifier, l’hydrater, à grand renfort de produits 100 %...

Acné et points noirs : j’ai des boutons, je fais quoi ? Publié le 07/04/2013 - 22h00

Parmi la panoplie de produits cosmétiques « anti-boutons », quels sont les indispensables pour les faire disparaître, les camoufler et retrouver une belle peau ?Quels soins choisir contre les points noirs et les boutons d'acné ?

Plus d'articles