Glaucome : 4 points à connaître pour mieux dépister la maladie

Publié par Laurence Koch Rigaud le Vendredi 14 Mars 2014 : 15h22
Mis à jour le Vendredi 14 Mars 2014 : 16h23

Le glaucome est lié à une augmentation de la pression intraoculaire pouvant léser le nerf optique, réduire le champ visuel et diminuer l’acuité visuelle.

On distingue le glaucome aigu et le glaucome chronique.

Le premier, également appelé glaucome à angle ouvert, est rare mais sa survenue est une urgence : l'œil devient soudainement rouge et dur, la vue devient floue avec des halos colorés autour des lumières. Il faut se rendre aux urgences ophtalmiques.

Le glaucome chronique (80% des cas de glaucomes) évolue inversement de façon lente et silencieuse, provoquant insidieusement des lésions irréversibles sans entraîner de symptômes particuliers : progressivement l'acuité de près et de loin est altérée, pouvant en l’absence de traitement mener à la cécité.

D’où le rôle essentiel du dépistage permettant de détecter précocement le glaucome chronique avant que celui-ci n’ait provoqué des lésions sévères.

4 points à connaître pour mieux dépister le glaucome.

Pour prévenir un glaucome, il faut consulter un ophtalmologiste tous les deux ans à partir de 45 ans.

  • Le dépistage du glaucome se fait à partir de 45 ans.

    Et à partir de 40 ans en cas d'antécédent familial.

PUB

Le glaucome peut être héréditaire.

  • Entre 20 et 30% des cas de glaucome sont héréditaires.

    Il est donc conseillé en cas d'antécédent familial (si un membre de la famille a un glaucome) de consulter dès 40 ans.

    Mais l'âge, l'ethnie (populations africaines et asiatiques) et la myopie sont aussi des facteurs de risque du glaucome.

Les enfants aussi peuvent être atteints d'un glaucome.

  • Il s'agit alors d'un glaucome congénital, mais les cas sont rares.

Il ne faut pas attendre l’apparition de symptôme (rétrécissement du champ visuel) pour se faire dépister.

  • Le premier signe de glaucome est un rétrécissement du champ visuel (c’est la vision périphérique qui est touchée en premier).

    Mais celui-ci étant alors irréversible, il est essentiel de détecter un glaucome avant qu'il ne se manifeste.

Pour en savoir plus sur le glaucome, consultez sur e-sante.fr :

Glaucome : quels sont les signes ?

Glaucome : 11 points à savoir sur cet ennemi silencieux

Suis-je à risque de glaucome ?

Le glaucome expliqué en vidéo

Mots-clés : Glaucome, Yeux
Publié par Laurence Koch Rigaud le Vendredi 14 Mars 2014 : 15h22
Mis à jour le Vendredi 14 Mars 2014 : 16h23
Source : Société Française du Glaucome (SFG), mars 2014
A lire aussi
Glaucome : quels sont les signes ?Publié le 17/02/2012 - 11h13

Le glaucome est une maladie oculaire qui, en raison de l’absence de symptômes annonciateurs, doit être dépistée chez l’ophtalmologiste à partir de 45 ans, voire avant en cas de prédisposition familiale. Le point sur le dépistage du glaucome et son traitement.

Suis-je à risque de glaucome ?Publié le 21/01/2013 - 09h53

Le glaucome est dû à une augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil, entraînant une destruction progressive des fibres du nerf optique, pouvant mener à la cécité. Faites-vous partie des personnes à risque de développer cette maladie silencieuse qui impose un dépistage...

Plus d'articles