Frissons

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Novembre 2013 : 10h45
-A +A

Les frissons se définissent comme un tremblement généralisé, fin, irrégulier et passager, accompagné d'une sensation de froid.

Frissons : Comprendre

Les frissons ne sont pas nécessairement liés à une maladie, surtout s'ils ne durent pas longtemps.

Les frissons peuvent être le signe d'un refroidissement, d'une infection ou d'une maladie sous-jacente, en particulier lorsqu'ils sont accompagnés d'autres symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires).

Frissons : Causes

  • Refroidissement

    C'est la principale cause. Lorsqu'il a froid, l'organisme déclenche la contraction de tous les muscles du corps pour augmenter la température. En se contractant, les muscles situés à la base des poils provoquent la chair de poule et les frissons. S'ils deviennent incontrôlables, les frissons peuvent indiquer le premier stade de l'hypothermie.

  • Maladies infectieuses

    Telles qu'une grippe, une infection gynécologique ou urinaire, une diarrhée infectieuse, une pneumonie, la bronchite, la sinusite, etc. Dans la plupart des cas, les frissons sont rapidement suivis de fièvre, dans un délai d'environ 15 minutes. Maux de tête et douleurs musculaires peuvent parfois aussi se manifester en cas d'infection virale. L'envahissement de l'organisme par un virus ou une bactérie entraîne une élévation de la température corporelle et une constriction des vaisseaux sanguins. La vasoconstriction cutanée donne la sensation d'avoir la peau froide.

    Chez les personnes âgées, les frissons peuvent être le signe d'une infection, même en l'absence de fièvre, et entraîner une certaine confusion.

  • Malaria ou fièvre typhoïde

    Ces maladies, contractées lors d'un voyage à l'étranger, se manifestent par des frissons et de la fièvre.

  • Diabète

    Les diabétiques sont sujets aux infections. Des frissons peuvent survenir en présence d'une plaie qui ne guérit pas.

  • Intoxication par les stupéfiants

    Une intoxication à l'héroïne, à la cocaïne, à l'extasy, au PCP (phencyclidine) ou à toute autre drogue va provoquer des frissons et de la fièvre, mais également une diminution de l'état de conscience, une grande agitation de tout le corps ainsi que des convulsions.

  • Allergies médicamenteuses

    Dans ce cas, les frissons sont accompagnés de symptômes tels qu'une éruption cutanée, de la fièvre et, parfois, un œdème.

  • Maladies sous-jacentes

    Tel que le cancer.

  • Stress soudain

    Tel que celui vécu, par exemple, par quelqu'un qui a failli se faire renverser par une voiture.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Novembre 2013 : 10h45
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
Fièvre Publié le 31/05/2001 - 00h00

Lorsque l'organisme combat une agression par des agents infectieux, les globules blancs sécrètent des substances pyrogènes (qui produisent de la chaleur). Celles-ci vont alors stimuler l'hypothalamus (région du cerveau qui, entre autres fonctions, règle la température interne).Il s'ensuit...

La fièvre de l'enfant : mise au point Publié le 20/10/2006 - 00h00

Face aux infections courantes (rhinopharyngite, otite, bronchite, angine…), les jeunes enfants montent vite en température. Généralement inquiets, les parents débutants ou confirmés n'ont pas toujours les bons réflexes. En effet, la prise en charge de la fièvre a aujourd'hui beaucoup...

Courbatures Publié le 31/05/2001 - 00h00

Le terme courbature est employé dans le langage populaire pour désigner les douleurs musculaires diffuses, habituellement sans gravité, qui peuvent s'accompagner de fièvre ou de fatigue. 

Maux de gorge Publié le 31/05/2001 - 00h00

Un mal de gorge se localise, plus précisément, au niveau du larynx (organe où se situent les cordes vocales), du pharynx (l'arrière de la bouche), ou de la cavité buccale. Il peut être accompagné de fièvre, d'une augmentation du volume des ganglions, de congestion nasale, de difficultés à...

Plus d'articles