Un contraceptif d'urgence en vente sans ordonnance

Publié le Mercredi 15 Septembre 1999 : 02h00
-A +A
Une pilule contraceptive destinée à être utilisée le lendemain ou le surlendemain de rapports sexuels non protégés par une contraception.

Une situation relativement courante.

Jusqu'à cette année, il n'existait en France aucune pilule officiellement indiquée dans la contraception d'urgence. La situation où elle peut être utile n'est pourtant pas si rare. Car les femmes qui n'ont pas de rapports réguliers (en particulier les jeunes filles) n'ont aucune raison de s'astreindre à une contraception permanente par pilule ou par stérilet. Et lors de rapports sexuels épisodiques, malgré les recommandations générales, tout le monde n'utilise pas de préservatif. Après un rapport sexuel non protégé par une contraception, la seule solution était jusqu'alors l'utilisation d'une pilule contraceptive hors de sa destination d'origine (utilisation efficace dans certaines conditions). La pose d'un stérilet dans les jours suivant le rapport a également une efficacité contraceptive a posteriori. Et pendant les 12 premières semaines de grossesse, il est possible d'avoir recours à une interruption volontaire de grossesse. Aucune de ces solutions n'était réellement satisfaisante.

Deux comprimés contenant une hormone progestative.

La mise sur le marché français de pilules contraceptives d'urgence, efficaces le lendemain ou le surlendemain d'un rapport sexuel, est donc un réel progrès. On peut même espérer qu'il fasse diminuer le nombre d'interruptions volontaires de grossesse. Deux de ces pilules ont été commercialisées en France en 1999. Tétragynon° est un mélange d'hormones estrogène et de progestative, en vente sur ordonnance uniquement. NorLevo° contient seulement une hormone progestative, et c'est pourquoi elle est en vente sans ordonnance dans les pharmacies.

Publié le Mercredi 15 Septembre 1999 : 02h00
Source : " Contraception d'urgence par lévonorgestrel : hors prescription " Prescrire 1999 ; 19 (198) : 590-591. " éthinylestradiol + lévonorgestrel - Tétragynon° " Prescrire 1999 ; 19 (194) : 253-255. " Tétragynon° " Article consulté le 04 septembre 1999 sur le site des éditions du Vidal° destiné aux professionnels de santé (à noter l'absence d'information sur NorLevo° au 04 septembre 1999 sur le site des éditions du Vidal°).
A lire aussi
J'ai oublié ma pilule, que faire ? Publié le 22/06/2009 - 00h00

Comment gérer un oubli de pilule ? Quelles sont les règles de base ? Existe-t-il des périodes plus à risque de grossesse que d'autres ? Quand prendre la pilule du lendemain ou contraception d'urgence ?

Contraception, où en est-on ? Publié le 10/08/2014 - 22h00

La polémique sur les pilules de 3ème et 4ème générations et leur déremboursement a conduit les femmes à s'intéresser à d'autres modes de contraception. Attention, si certaines méthodes comme le DIU sont efficaces, d'autres sont plus risquées...

Pilule du lendemain : savoir l'utiliser Publié le 12/02/2003 - 00h00

La pilule du lendemain est efficace dans environ 75% des cas, mais ne remplace pas les autres moyens de contraception. Mais son utilisation doit rester occasionnelle, et ne doit pas conduire à renoncer au préservatif, qui permet seul une prévention des maladies sexuellement transmissibles.

Contraception : faites le bon choix ! Publié le 14/09/2007 - 00h00

Le choix d'une contraception est très sérieux, car de sa bonne utilisation dépend son efficacité. Une bonne contraception doit aussi correspondre à son mode de vie. Trop de femmes oublient leur pilule et risquent une grossesse non souhaitée, menant souvent à une interruption volontaire de...

Plus d'articles