Une consultation en 10 étapes pour réussir une diète protéinée

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Mars 2001 : 01h00
-A +A
Les résultats spectaculaires de la diète protéinée, l'ont placée en vedette des régimes hypocaloriques. Pour certains médecins, faire maigrir une personne n'est pas forcément difficile, à condition d'utiliser les bonnes méthodes avec un encadrement médical et psychologique adéquat, surtout pour la phase de stabilisation à long terme du poids.

Dans ce contexte, la diète protéinée représente un outil très intéressant car elle est efficace, modulable, non médicamenteuse, prescrite de façon individualisée et applicable en ambulatoire. Toutefois, cette méthode a été discréditée en raison de consommateurs autonomes, c'est-à-dire non encadrés médicalement, et qui utilisent des produits non labellisés contenant parfois des protéines de mauvaises qualités (ils doivent être certifiés Iso 9001). Or il est primordial d'être consciencieux et de s'entourer de précautions à l'aide de son médecin. Pour éviter les erreurs, 10 étapes en consultations ont été proposées.

1. Le bilan alimentaire :

Doivent être définis les habitudes alimentaires (dont l'alcool et les grignotages qui ne sont pas toujours signalés par les patients), le mode de vie et l'environnement favorable ou non à un contrôle du poids.

2. Les motifs :

Les motifs invoqués pour maigrir doivent être explicités, sans pour autant psychanalyser la consultation.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Mars 2001 : 01h00
Source : Impact médecin Hebdo, N°524, 2 mars 2001.
A lire aussi
Obésité Publié le 06/09/2001 - 00h00

L'obésité est un problème de santé qui, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), atteint des proportions endémiques dans le monde et représente une menace sérieuse en matière de santé publique.

La diète protéinée : régime miracle ou pas ? Publié le 13/11/2000 - 00h00

En France, 33 millions de personnes sont insatisfaites de leur poids, dont 15 millions de résignées et 18 millions qui tentent de maigrir chaque année. Parmi ces derniers, ils ne seraient que 15% à maintenir leur poids au bout de trois ans.

Ménopause et poids, une croyance complètement erronée ! Publié le 09/07/2007 - 00h00

Non, la ménopause n'est pas responsable d'une prise de poids ! C'est ce que nous explique le Dr David Elia*, familier de cette question, puisque le problème du poids est abordé dans chacune de ses consultations de gynécologie et qu'il a écrit entre autres un livre en 2006 : « Et si c'était...

Plus d'articles