Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Comment bien cuire un homard

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 06 Août 2014 : 08h29
Mis à jour le Mercredi 06 Août 2014 : 08h36
-A +A

C’est encore la saison du homard breton, le meilleur, et vous risquez d’en trouver d’abordables, surtout si vous êtes sur les côtes de l’Atlantique. 

Ne le massacrez pas !

Bien que le homard soit moins cher en ce moment, aux alentours de 30 € le kilo, ça reste quand même un mets de luxe.

Raison de plus pour bien le cuire. Car un homard trop cuit, ce qu’on a souvent tendance à faire, ça ressemble ensuite à du coton caoutchouteux.

Vous faites bouillir de l’eau dans un grand faitout avec une petite poignée de sel et une branche de fenouil.

Vous y plongez votre homard pendant 3 minutes, à partir de la reprise de l’ébullition, montre en main.

Vous le retirez avec une écumoire.

Vous entourez vos mains d’un torchon ou vous prenez des maniques, et vous retirez les pinces, sans vous brûler.

Vous replongez celles-ci 3 minutes dans le faitout d’eau bouillante, toujours montre en main, puis vous les égouttez.

Vous êtes sûr(e) d’avoir un homard cuit comme il faut ! Ce sont les normes des chefs de chez Ducasse : elles sont valables pour un homard de 500 g, le format le plus courant. S’il est plus gros, prolongez d’une minute chaque opération.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 06 Août 2014 : 08h29
Mis à jour le Mercredi 06 Août 2014 : 08h36
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Plus d'articles