Cholestérol : savez-vous dépister les mauvaises graisses ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Dimanche 08 Octobre 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 12 Juin 2014 : 14h20
-A +A
Comment différencier le bon cholestérol du mauvais ? Quels sont les meilleurs aliments à privilégier ? Inversement quels sont ceux qu'il faut limiter ? Et comment déjouer les pièges que l'on rencontre au quotidien ?

1) Quel est l'aliment le plus riche en cholestérol ?

  • C'est la cervelle !

Les abats, la cervelle et les rognons sont les aliments les plus riches en cholestérol. Viennent ensuite les œufs et les crustacés puis la viande.

2) Que favorisent les fibres alimentaires ?

  • Les fibres alimentaires favorisent l'élimination du cholestérol.

C'est pourquoi le régime anti-cholestérol privilégie la part des fibres alimentaires : fruits, légumes, céréales.

3) Quelles céréales faut-il privilégier ?

  • Contre le cholestérol, il faut privilégier les céréales complètes.

Elles sont plus riches en fibres, lesquelles favorisent l'élimination du cholestérol.

4) Pour limiter les apports en cholestérol, quels poissons faut-il choisir ?

  • Pour limiter ses apports en cholestérol, mieux vaut chosiir les poissons les plus gras.

Les poissons les plus gras sont aussi les plus riches en oméga-3, des acides gras bénéfiques pour la santé, notamment pour le cœur.

5) Les oméga-3 sont des acides gras bons pour la santé : vrai ou faux ?

  • C'est vrai !

Ce sont des acides gras dits polyinsaturés indispensables et bénéfiques pour la santé. On en trouve principalement dans certaines huiles végétales et dans les poissons gras. Inversement, les acides gras saturés sont à limiter : beurre, crème, charcuteries, viennoiseries, pâtisseries, viande grasse…

6) Certaines margarines sont aussi dangereuses que le beurre : vrai ou faux ?

  • C'est vrai !

En fait, on ne sait pas vraiment. On ne dispose pas d'étude sur l'impact des margarines en termes de mortalité. Il faut donc les limiter dans l'alimentation tout, en privilégiant les margarines enrichies en stérols végétaux, molécule connue pour diminuer le "mauvais cholestérol".

7) Les œufs sont riches en cholestérol, mais où le cholestérol se trouve-t-il uniquement ?

  • Le cholestérol se trouve dans le jaune de l'oeuf.

8) En cas d'excès de cholestérol, il vaut mieux limiter les crustacés : vrai ou faux ?

  • C'est vrai !

Les crustacés sont riches en cholestérol. Mais il faut savoir que le cholestérol se situe uniquement dans la tête des crustacés.

9) Il est inutile de suivre un régime anti-cholestérol si on prend des médicaments contre le cholestérol : vrai ou faux ?

  • C'est faux !

Le régime est essentiel. Il constitue le traitement de première intention et dans la majorité des cas, permet d'éviter le recours aux médicaments.

Si au bout de 3 mois de régime, celui-ci se révèle insuffisant, on recourt aux médicaments hypolipidémiants. Mais même sous traitement médicamenteux, il faut poursuivre le régime.

10) Il n'existe pas de « bon cholestérol » : vrai ou faux ?

  • C'est faux !

Le bon ou le mauvais cholestérol n'est pas une question d'alimentation. Du reste, les 2/3 du cholestérol de l'organisme sont fabriqués en interne. La notion de mauvais ou de bon cholestérol est liée à son association à une protéine qui le transporte. Quand il est associé à une protéine qui l'évacue de l'organisme via le foie (HDL-cholestérol), on parle de bon cholestérol. Quand il est associé à une protéine qui le maintient dans l'organisme (LDL-cholestérol), on parle de mauvais cholestérol. En fait, trop de LDL-cholestérol est mauvais, alors que beaucoup de HDL-cholestérol est bon.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Dimanche 08 Octobre 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 12 Juin 2014 : 14h20
A lire aussi
Trop de cholestérol : que faut-il manger ? Publié le 09/03/2012 - 11h15

Il n’y a pas de mystère, le premier traitement lorsque l’on a trop de cholestérol est le régime alimentaire anticholestérol. L’objectif est d’éviter les aliments qui contribuent à augmenter le taux de cholestérol et de privilégier ceux qui le diminuent. Facile à dire ? Petit...

Alimentation : partez sur de bonnes bases Publié le 06/11/2005 - 00h00

Bien manger est essentiel pour garder la forme et conserver une bonne santé. Une alimentation saine et équilibrée permet de prévenir de nombreuses maladies. La liste est longue : surpoids et obésité, maladies cardiovasculaires, ostéoporose, cancer…

Plus d'articles